Espace scientifique > Colloquesseminaires > Les archives et la radio. Évolution de l’usage des sources : le cas de la Grande Guerre

Les archives et la radio. Évolution de l’usage des sources : le cas de la Grande Guerre

Une voiture de reception TSF, 1918 (photographie de presse / Agence Meurisse).
© Gallica/BnF
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Cette journée d'étude a lieu le vendredi 28 novembre 2014 aux Archives Nationales (site Pierrefitte-sur-Seine).

La radio comme objet et comme source d’histoire a longtemps été sous-estimée. Son étude est à présent reconnue comme offrant une multitude de réponses aux interrogations sur les époques qu’elle a traversées depuis son avènement à l’aube du XXe siècle.Cette première journée d’études a pour objectif d’approfondir les fonctions des archives comme sources de la radio publique. La réflexion portera sur l’incidence des mutations techniques, la constitution des archives radiophoniques et leur usage quand il est question d’événements historiques.

En ce centenaire commémoratif de la Grande Guerre, il s’agira de considérer comment les sources de l’époque ont été utilisées selon les différentes périodes auxquelles les émissions étaient programmées. Sera explorée l’évolution de la perception de la guerre de 14-18 et de sa représentation à la radio de ses débuts à nos jours. Les archives radiophoniques, en tant qu’enjeu historique et culturel, permettront de discerner comment on peut passer d’un type d’Histoire à un autre, si l’accès de ces archives est facilité pour tous.

La journée d'étude « Les archives et la radio. Évolution de l’usage des sources : le cas de la Grande Guerre » a lieu le vendredi 28 novembre 2014 aux Archives Nationales, site Pierrefitte-sur-Seine.

Programme

10h00 - Ouverture - Mot d'accueil : Anne-Marie Bernon-Gerth, Maître de conférences, Université Paris- Diderot, Sorbonne Paris-Cité, Laboratoire ICT (EA 337)

10h10 - Intervention1 – L’institutionnalisation de la radio vue à travers les archives, des années 1920 à l’après seconde guerre mondiale. Charlotte Leblanc, Chargée d’études documentaires, chargée des fonds des Postes et des Télécommunications aux Archives nationales, et Marine Zelverte, Conservateur du Patrimoine, chargée des fonds des médias et industries culturelles aux Archives nationales.

10h30 - Séance d'écoute 1 – Document d'archives sonores

10h45 - Débat avec la salle

11h10 - Pause

11h25 - Intervention 2 - Les mutations techniques de la radio et l'évolution de la circulation de l’information sur la Grande Guerre., Pascal Griset, Professeur d’histoire contemporaine, Directeur de l’Institut des Sciences de la Communication du CNRS (ISCC).

11h45 - Débat avec la salle

12h15 - Repas

13h30 - Séance d'écoute 2 – Document d'archives sonores

13h45 - Présentation du projet d'association « Radio-Archives ». Fanch Langoët

14h00 -  Intervention 3 – L’évolution des représentations de la Grande Guerre à la radio, du cinquantenaire au centenaire, Béatrice Donzelle, Chercheure en histoire et sociologie des médias, CHCSC, UVSQ. Ater à l’UPEC (Département Communication politique et publique)

14h30 - Débat avec la salle

14h45 - Pause

15h00 -  Intervention 4 - La guerre de 14-18. Quelle représentation à la radio en 2013-2014 ?, Dialogue avec Anaïs Kien, Historienne, Productrice à La Fabrique de l’histoire (France Culture), Commissaire de l’exposition sur la Première guerre mondiale à l’Institut Français.

15h30 -  Intervention 5 - Les collections Radio de l’INA et la Guerre de 14-18, Marine Decaens, Documentaliste Multimédia, Direction déléguée aux Collections de l’INA

16h00 - Table ronde avec la salle

16h20 - Synthèse des travaux par Anne-Marie Bernon-Gerth

16h30 - Conclusion de la journée sur le thème de la valorisation des Archives sonores, un enjeu à relever, des actions à mettre en place…, Anne-Marie Bernon-Gerth, Fanch Langoët

 

Informations pratiques

Lieu : salles de commission 1-2 , 1er étage, Archives Nationales, site Pierrefitte-sur-Seine - 59 rue Guynemer , Pierrefitte-sur-Seine, France (93)

Contact : Anne-Marie Bernon-Gerth