Espace scientifique > Colloquesseminaires > L’Alliance franco-russe à l’épreuve de la Grande Guerre

L’Alliance franco-russe à l’épreuve de la Grande Guerre

Illustration « L’Alliance franco-russe à l’épreuve de la Grande Guerre »
© Département de la Marne
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

L’histoire des quatre brigades russes envoyées en France en 1916 reste peu étudiée.  Ces soldats, quelque 40000 hommes, ont défendu la France loin de leur propre pays. Leur parcours est mis en valeur pendant une journée d'étude à Reims.

1916, c’est l’année de Verdun et de la Somme. La percée du front hante les deux camps et, alors que la guerre entre dans l’ère industrielle, les pertes humaines dépassent l’entendement. Pourtant, des hommes, toujours plus nombreux, sont nécessaires pour tenir. Dans les tranchées de Champagne apparaissent de nouveaux combattants, venus des terres lointaines de Russie. Épisode peu connu de la Grande Guerre, leur épopée tragique croise le patrimoine mémoriel de la Marne avec le cimetière et la chapelle orthodoxes de Saint-Hilaire-le-Grand, le fort de la Pompelle, Courcy, le mont Spin et Sapigneul.

En lien avec cette journée d'étude, l'exposition « Parcours et destins du Corps Expéditionnaire russe » se tiendra au Palais du Tau.

Cette journée d’étude est organisée par le Département de la Marne avec le concours de l’ambassade de la Fédération de Russie, l’association du Souvenir du Corps Expéditionnaire russe en France, l’Institut de France et le Palais du Tau.

Le programme

Mercredi 16 novembre

9h Accueil des participants
9h20 Ouverture par René-Paul Savary, Sénateur de la Marne, Président du Conseil départemental et par Konstantin Pakhorukov, Attaché culturel de l’ambassade de Russie en France

9h45 Introduction générale
- Frédéric Guelton, Colonel (er)

10h00 - « Les relations franco-russes à la veille de la première guerre mondiale : grandes lignes et problèmes »
- Marie-Pierre Rey, Professeur des Paris 1 Panthéon-Sorbonne

10h20 - « Les Français en Russie »
- Frédéric Dessberg, Maître de conférences, Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan

10h40 - « Le Baron de Baye, anthropologue et archéologue marnais »
- Jean-Jacques Charpy, ancien conservateur du musée municipal d’Épernay

11h30 - « Les Russes en France »
- Commandant Michaël Bourlet, historien Armée de Terre

11h50 - « L’engagé volontaire dans la Légion étrangère pour la durée de la guerre, Ossip Zadkine ? »
- Véronique Gautherin, Adjointe à la Directrice du musée Zadkine, responsable des collections, commissaire de l’exposition « Des(t/s)in(s) de guerre »

14h10 - « Le soldat et l’armée russes au début de la guerre »
- Andrey Pavlov, Professeur à l’Université de Saint-Pétersbourg

14h30 - « L’armée russe au combat, 1914-1916 »
- Konstantin Pakhalyuk, historien, membre de la société russe d’histoire militaire

14h50 - « L’offensive du 16 avril 1917 et la prise de Courcy vues par le peintre Alexandre Zinoviev »
- Alexandre Sumpf, Maître de conférences - Université de Strasbourg

15h40 - « La fin du Corps Expéditionnaire et la création de la Légion russe »
- Frédéric Guelton, Colonel (er)

16h00 - « L’exemple du parcours de Sergeï Ivanov ou le bouleversement d’une vie »
- Claudine Cimatti, petite-fille de Sergeï Ivanov

17h30 - Théâtre « Vania mort pour la France » création théâtrale par la compagnie l’Allégresse du pourpre

Jeudi 17 novembre

9h30 - « Destins des hommes du Corps Expéditionnaire »
- Frédéric Guelton, Colonel (er)

9h50  - « Les oubliés de l’histoire, le sort des prisonniers russes utilisés sur le front ouest par les autorités allemandes : l’exemple de l’Alsace »
- Janina Konyaeva, doctorante à l’Université de Strasbourg

10h40  - « La vision cinématographique stalinienne du Corps Expéditionnaire russe »
- Alexandre Sumpf, Maître de conférences - Université de Strasbourg

11h00 - « Émigration russe en France et construction mémorielle »
- Andreï Korliakov, historien et iconographe de l’émigration russe

11h20 – 12h00 - « Table ronde finale et conclusions »

15h Cérémonie et dépôt de fleurs au monument du 2ème régiment spécial par les enfants des écoles et collèges des secteurs de Suippes et Mourmelon-le-Grand

Informations pratiques

Palais du Tau
2 Place du Cardinal Luçon
51100 Reims

[Tramway ligne A depuis Champagne-Ardenne TGV : Arrêt Opéra]
Accès libre à toutes les manifestations

La céremonie du 17 novembre à 15h se tiendra au cimetière russe de Saint-Hilairele-Grand