Espace scientifique > Colloquesseminaires > La mobilisation financière en France et à l’étranger. Le front financier, un troisième front ?

La mobilisation financière en France et à l’étranger. Le front financier, un troisième front ?

Deuxième Emprunt de la Défense nationale. En avant armée de l’épargne. Affiche de 1916 / A. Robaudi (élément).
© Archives historiques Société Générale
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Pour commémorer le centenaire de 14-18, l’Institut de la gestion publique et du développement économique et son comité scientifique, le Comité pour l’histoire économique et financière de la France, organisent des manifestations labellisées par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Journées d’études, colloques, expositions se tiendront entre 2014 et 2018 :

  • quatre journées d’études échelonnées de 2014 à 2016 autour de la thématique du ministère des Finances dans la guerre ;
  • une journée d’études en janvier 2015, accompagnée d’une exposition, sur les banques de réseau et la Grande Guerre ;
  • un colloque en 2016 sur la politique industrielle de l’état en guerre ;
  • une journée conclusive en 2018 sur les conséquences de la guerre à l’échelle du XXe siècle.

Dans le cadre du cycle de journées d’études « Les Finances, un ministère en guerre, un ministère dans la guerre (1914-1918) » sous la direction de Florence Descamps (EPHE) et Laure Quennouëlle-Corre (CRH), est organisée une journée consacrée à « La mobilisation financière en France et à l’étranger. Le front financier, un troisième front ? » qui se tiendra les jeudi 25 et vendredi 26 septembre 2014 aux Ministères économiques et financiers - Salle François Bloch-Lainé, 139 rue de Bercy à Paris.

Programme

Jeudi 25 septembre

Présidence : Éric Bussière

14h – Introduction des journées d’études

14h30 :

  • « La crise financière de juillet-août 1914 » par Youssef Cassis, Institut universitaire européen de Florence
  • « Saving the City ? The role of the Treasury during the financial crisis in Great Britain » par Richard Roberts, King’s College de Londres

15h30 – Discussion – Pause

16h30 :

  • « Les crédits de guerre de la France à ses alliés (1914-1919) » par Olivier Feiertag, Université de Rouen
  • « Les emprunts de guerre de la France aux États-Unis : une nouvelle ère de la diplomatie financière ? » par Laure Quennouëlle-Corre, CNRS/CRH

17h30 – Discussion

Vendredi 26 septembre 2014

Matin – Présidence : Michel Margairaz

9h30 :

  • « Les improvisations dans le financement de la Grande Guerre » par Bertrand Blancheton, Université de Bordeaux IV
  • « Money for Armageddon: Financial mobilization in Germany 1914-1918 » par Gerd Hardach, Université de Marburg

10h30 – Discussion – Pause

11h30 :

  • « La Banque de France et le financement direct et indirect du Trésor pendant la Première Guerre mondiale : un modèle français ? » par Vincent Duchaussoy, Université de Rouen et Mission historique de la Banque de France et Éric Monnet, Mission historique de la Banque de France
  • «La Caisse des dépôts et consignations dans la Grande Guerre : l’indispensable relais et soutien financier de l’État » par Philippe Verheyde, Université de Paris VIII/IDHE

12h – Discussion

Après-midi – Présidence : Patrick Fridenson

14h :

  • « Le ministère du Commerce au secours de la circulation monétaire pendant la Grande Guerre : monnaies de nécessité consulaires et chèques postaux » par Clotilde  Druelle-Korn, Université de Limoges
  • « Qui a souscrit les grands emprunts de guerre ? Une analyse sociale » par André Straus, CNRS/IDHE
  • « The War savings campaign in Great Britain : the birth of a modern saving policy » par Michael Moss, Université de Glasgow

16h–17h – Discussion

 
Inscription préalable nécessaire (les inscriptions seront ouvertes à partir du 16 août).
Carte d’identité nécessaire à l’accueil.

Renseignements par mail 

Plus d’informations

localisation

Adresse : 139, rue de Bercy
Paris
France