Espace scientifique > Colloquesseminaires > Journée d’études « 1914-1924 entre France et Italie : de la Grande Guerre au Fascisme »

Journée d’études « 1914-1924 entre France et Italie : de la Grande Guerre au Fascisme »

Paul Iribe, couverture de la revue « Le Mot », n. 19, 15 juin 1915
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Cette journée d’étude internationale est organisée par la République des savoirs/Ciepfc (labEx TransferS), le Département d’Histoire de l’Ens, l’Université de Bologne, le Département SAGAS de l’Université de Florence, en partenariat avec l’Institut français Italia. Elle se tiendra le 12 mars 2016 à l'École normale supérieure de Paris.

Il s'agit de la troisième rencontre organisée dans le cadre du projet 14-18 entre la France et l'Italie. Les relations culturelles et intellectuelles entre l’Italie et la France dans les années de la Grande Guerre. Elle propose de tirer les conclusions des réflexions et des recherches élaborées au cours des deux premières réunions à l’Université de Bologne et à l’Institut français de Florence. Le premier séminaire a essentiellement porté sur l’échange entre les institutions et les centres culturels ainsi qu’entre les intellectuels français et italiens au cours de l’année de la neutralité, alors que le second séminaire est allé au-delà de 1915, en analysant les premières années de la guerre, au moins jusqu’à la rupture politique et sociale qui a eu lieu dans les deux pays en 1917 (crise de l’Union sacrée et crise de Caporetto). La troisième séance élargira la perspective et s’essaiera en même temps à l’analyse et à la synthèse de phénomènes plus larges en embrassant au moins une décennie, entre 1914 et 1924. Il prendra comme point d’arrivée l’année 1924 qui est politiquement importante pour les deux pays, tant sur le plan purement politique qu’intellectuel.

>> En savoir plus

La journée d’étude invite les jeunes chercheurs à compléter dans un cadre chronologique plus large ce qui a déjà commencé dans les rencontres précédentes, par l’intégration de nouvelles recherches et de nouvelles approches dans le domaines historiographique, philosophique et artistique, par la confrontation avec les jeunes collègues et professeurs des universités impliquées.

Cette année aussi, l’initiative rentre dans le programme official des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale de la Mission du Centenaire pour la France et de la Présidence du Conseil des Ministres – Mission pour les Anniversaires d’intérêt national pour l’Italie.

Le programme

10 h – Ouverture des travaux

10h15 – Séance présidée par Roberto Bianchi (Università di Firenze)

Monica Pacini (Università di Firenze) – Le guerre di Luchaire: educatore, propagandista, « agente di relazioni morali »

Elisa Sanna (Università di Firenze) – Dopo la guerra: la riorganizzazione dell’Istituto francese di Firenze tra anni Venti e Trenta

11h30 – Café

11h45 – Séance présidée par Frédéric Worms (Ens Paris)

Olivier Moulin (Ens Paris) – Conflit dans l’avant-garde : le dialogue entre Apollinaire et Soffici

Caterina Zanfi (Ens Paris) – Croce et les florentins : un front franco-allemand dans la philosophie italienne ?

13h15 – Déjeuner

14h30 – Séance présidée par Patrizia Dogliani (Università di Bologna)

Enrico Gaudenzi (Università di Bologna) – Come la immagino io: il cinema tra pedagogia e propaganda

Elisa Marcobelli (IHA) – Socialisti italiani e francesi nel periodo della neutralità

15h50 – Café

16h10 – Séance présidée par Caterina Zanfi (Ens Paris)

Antonin Durand (Ens Paris) – La Grande Guerre et les reconfigurations du champ scientifique européen

Marie Bossaert (Ens Paris) – Orientalismes italien et français à l’épreuve de la Grande Guerre

Discussion finale à la présence de Stéphan Soulié (lycée Jean-Jacques Rousseau, Sarcelles), Eva Pavone (Università di Firenze), Claudia Terrilli (Università di Firenze)

18h – Conclusion des travaux

Informations pratiques

12 mars 2016, 10h-18h
1914-1924 entre France et Italie : de la Grande Guerre au Fascisme
Paris, École normale supérieure, salle d’Histoire
45 rue d’Ulm, Paris 5e

En savoir plus