Espace scientifique > Colloquesseminaires > How to write the Great War? Francophone and Anglophone Poetics

How to write the Great War? Francophone and Anglophone Poetics

Soldats écrivant.
© National Library of Scotland
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le colloque international « Comment écrire la Grande Guerre ? » se tient les 1er et 2 mai 2015 au Magdalen college, Université d'Oxford et à la Maison française d'Oxford.

Programme

Vendredi 1er mai (Magdalen College)

9h15 : ouverture par Anne Simonin (Maison Française d'Oxford) and Toby Garfitt (University of Oxford, Magdalen College)

9h30 : Introduction par Nicolas Bianchi (ENS-Lyon, MFO) : « Repenser une Grande Guerre littéraire »

9h50-11h30 : Esthétique et lectures politiques

  • « Le féroce envers de ce que l’esprit guerrier a de noble : Au bivouac de Jean Schlumberger » par Pierre Schoentjes (Ghent University)
  • « Clavel Soldat or the impossibility of writing about the Great War when you are a socialist » par Camille Kerbaol (Université de Bretagne Occidentale)
  • « 1914 au miroir de 1941 : Drieu correcteur d’Interrogation et de Fond de cantine » par Frédéric Saenen (Université de Liège)

11h30-11h50 : Break

11h50-13h30 : Poetic writings of modern war

  • « That Troubled Deep’: Transforming Martial and Patriotic Sentiments in World War One Poetry » par Ashley Somogyi (Durham University)
  • « Poetry of Colour : Colonial Perspectives on the Great War » par Toby Garfitt (University of Oxford, Magdalen College)
  • « All Of Us': D. H. Lawrence's First World War Poems for the People » par Kate McLoughlin (University of Oxford, Harris Manchester College)

13h30-14h30 : Lunch

14h30-16h10 : La prose des poètes de la Grande Guerre, laboratoire littéraire

  • « Légendes de Jacques Vaché » par Laurence Campa (Université Paris Ouest-Nanterre),
  • « Apollinaire soldat. Variations génériques et visées discursives » par Philippe Wahl (Université Lyon 2)
  • « 'I can find no word to qualify my experiences except the word SHEER': Wilfred Owen's Letters and his Baptisms of Fire » par Jane Potter (Oxford Brookes University)

16h10-16h30 : Conclusion, Philippe Roussin (CNRS, MFO)

 

Samedi 2 mai (Maison Française d’Oxford)

9h15 : accueil

9h15-10h25 : Penser les styles de 14-18 : une poétique des interférences  ?

  • « La prolifération des voix dans quelques romans d’écrivains combattants de la Grande Guerre » par Flavie Fouchard (Universidad de Sevilla)
  •  « The Death of Intellectualism and the Birth of Emotive Style in Céline’s Voyage au bout de la nuit » par Troels Hugues Hansen (University of Copenhagen)

10h25-10h55 : Break

10h55-12h35 : Ecrire l’Homme dans la Grande Guerre

  • « Le biffin parigot, picaro de la Grande Guerre ? » par Nicolas Bianchi (ENS Lyon-MFO)
  • « Caricature of a British gentleman, portrait of a French soldier: humour and nationality in André Maurois’ Les Silences du colonel Bramble » par Margaux Whiskin (University of Warwick)
  • « The discourse of heroism and the disillusion of war: Pierre Chaine and Georges Duhamel » par Pierre Vaucher (Université Laval / Ghent University)

12h35-13h35 : Lunch

13h35-15h15 : Apprivoiser la violence par les mots : la Première Guerre des non-combattants

  • « Rhétorique, iconographie et littérarité de l’enfant-héros pendant la Grande Guerre : le personnage de Bécassine » par Fiorella Di Stefano (Università per stranieri di Siena)
  • « Writing the Wounds of War: British and French nursing memoirs » par Alison Fell (University of Leeds)
  • « La Grande Guerre en petit. La littérature jeunesse comme observatoire des mutations du roman lors de la Première Guerre Mondiale » par Marie Puren (Université Paris 1 / Ecole Nationale des Chartes)

15h15-15h35: Final Conclusion, Toby Garfitt

 

Informations pratiques

Lieux : Magdalen College et Maison Française d’Oxford.

Ouvert à tous

Organisateurs :

  • Nicolas BIANCHI (ENS Lyon/MFO)
  • Toby GARFITT (Magdalen College)
  • Philippe ROUSSIN (CNRS/MFO)