Comprendre le Centenaire
Espace scientifique > Colloquesseminaires > Guerres mondiales et bassins industriels en territoire occupé (1900-1950)

Guerres mondiales et bassins industriels en territoire occupé (1900-1950)

Casemates détruites de la forteresse de Maubeuge.
© Archives Fédérales allemandes
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, la Communauté d'agglomération Maubeuge-Val de Sambre propose les 20 et 21 novembre un colloque universitaire « Guerres mondiales et bassins industriels en territoire occupé (1900-1950) » présidé par Jean-François Eck et Jean Heuclin.

La commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale fournit l’occasion de porter un regard différent de celui du vainqueur sur des évènements perçus volontiers sous une forme compassionnelle. L’affrontement militaire et diplomatique s’inscrit dans un cadre plus large de concurrence et de rivalités économiques dont l’enjeu fut l’emprise sur l’espace européen.

L’accueil de Maubeuge à cette rencontre universitaire témoigne bien de cette préoccupation actuelle et de l’intérêt porté par le Val de Sambre, riche foyer d’activité industriel ancien, à l’évolution de ses longues relations entretenues avec le Borinage belge, le bassin lorrain et la Ruhr à travers le XXe siècle. Certains « capitaines d’industrie » particulièrement visionnaires avaient compris très tôt l’intérêt d’une région frontalière pour assurer le développement d’activités complémentaires où se rencontreraient trois des pays membres de la future CECA. Comment cette situation favorable a-t-elle été affectée par les deux conflits mondiaux, puis par leur règlement ?

La comparaison du Val de Sambre avec d’autres bassins industriels devrait permettre d’observer les réalités concrètes de fonctionnement d’une économie locale pendant les conflits : l’administration allemande des territoires, l’attitude des occupés face aux réquisitions, au travail forcé, aux pillages et exactions de toute sorte, le rôle et les moyens d’action des pouvoirs locaux (municipalités, chambres de commerce) à travers l’émission de monnaies de nécessité, la gestion de la pénurie et la désorganisation des rouages de la vie économique. Autant de questions qui affectèrent l’évolution à long terme d’un bassin industriel où sont intervenues les stratégies des grands groupes industriels, mais aussi, dans leurs alternances de misère et de prospérité, celles des petites et moyennes entreprises. Cette configuration a procuré de fréquentes opportunités de développement, mais a suscité aussi des difficultés qui handicapèrent sa diversification après 1950 et bloquèrent ses chances de reconversion.

Programme

Jeudi 20 novembre

9h30 à 10h00 : Accueil des participants.
10h00 à 10h15 : Allocution du Maire et introduction du colloque par Jean-François Eck (IRHiS – Université de Lille 3) et Jean Heuclin (Université catholique de Lille).

Le rôle de l’armée dans les bassins industriels occupés - Président de séance : Jean-François Eck

10h15 - 12h30

  • « Le siège de Maubeuge – stratégie et tactique » par Christophe Robinne (Ministère de la défense)
  • « Hans von Zwehl, le vainqueur de Maubeuge » par Eva Damm (Université de Marburg)
  • « Von Bissing et la situation économique dans la Belgique occupée » par Jean Heuclin (Université catholique de Lille)
  • « Du renseignement à l’intelligence économique pendant la Première Guerre mondiale : le rôle du Luxembourg » par Gérald Arboit (Centre français de recherche sur le renseignement, Paris)

Discussion

12h45 à 14h00 : Repas

Jeudi 20 novembre

D’un bassin à l’autre : les industries en territoire occupé - Président de séance : Didier Terrier

14h00 - 17h30

  • « L’industrie textile du département du Nord dans la tourmente de la Grande Guerre 1914-1920 » par Simon Vacheron (Université de Paris-Sorbonne)
  • « Le sort de l’industrie du verre creux en Grande Thiérache durant les deux guerres mondiales » par Stéphane Palaude (Atelier-musée du verre de Trélon)
  • « Les Forges de Clabecq, une entreprise belge sous l’occupation » par Madeleine Jacquemin (Archives générales du Royaume, Bruxelles)

15h30 à 16h00 : Discussion et pause

  • « Les usines sidérurgiques de la Lorraine française pendant la Grande Guerre » par Pascal Raggi (Université de Lorraine)
  • « L’industrie alsacienne en 1914-1918, entre régime militaire et occupation française » par Nicolas Stoskopf (Université de Haute Alsace)

Discussion

Vendredi 21 novembre

Pouvoirs publics et acteurs privés pendant et au lendemain du conflit - Présidente de séance : Clothilde Druelle-Korn

9h00 - 12h30

  • « Le bassin charbonnier de Mons durant la Grande Guerre » par Pascal Deloge (Institut libre Marie Haps, Bruxelles) et Pierre Tilly (Université de Louvain-la-Neuve)
  • « La contribution extraordinaire sur les bénéfices de guerre en Nord – Pas de Calais ou les paradoxes d’une « région martyre » de la grande Guerre » par Béatrice Touchelay et Étienne Zannis (Université de Lille 3 – IRHiS)
  • « Liège de 1914 à 1927 : mort et résurrection d’un bassin industriel » par Pascal Pirot et Arnaud Peters (Université de Liège)

Discussion et pause

  • « Le Syndicat des industries métallurgiques ardennaises et la reconstruction des fonderies dévastées (1918-1926) » par Bruno Prati (Université de Franche-Comté)
  • « Les Ateliers de Jeumont : une possession du groupe Empain en Val de Sambre dans la guerre et dans la paix » par Jean-François Eck (Université de Lille 3 – IRHiS)

Discussion

12h30 à 14h00 : Repas

Vendredi 21 novembre

Le sort des populations - Président de séance : Pierre Tilly

14h00 - 17h00

  • « Ravitailler Maubeuge et sa région pendant la Grande Guerre : l’action quotidienne de la « Commission for Relief in Belgium » et du Comité national de secours et d’alimentation pour le Hainaut » par Clothilde Druelle-Korn (Université de Limoges)
  • « L’approvisionnement en charbon dans le Nord – Pas de Calais de 1914 à 1918 » par Pierre Chancerel (Archives diplomatiques, Paris)

Discussion et pause

  • « Les travailleurs coloniaux au service de la « Mère Patrie » en Val de Sambre en 1914-1918 : entre mobilisation, engagement et besoins économiques de la Grande Guerre » par Hedi Saidi (Institut social Lille-Vauban, Université catholique de Lille)
  • « Exploitation de la main-d’œuvre et stratégies industrielles allemandes dans le Nord de la France et dans le Hainaut belge durant la Première Guerre mondiale » par Marc Leleux (Université de Lille 3 – IRHiS)

Discussion

17h00 à 18h00 : Table ronde

18h00 : Conclusions du colloque

 

Informations pratiques

Lieu :  Salon d’Honneur de la mairie de Maubeuge, Place de l’Hôtel de Ville

Téléphone : 03.27.53.62.89