Espace scientifique > Colloquesseminaires > Entreprises et patrons dans l'économie de guerre

Entreprises et patrons dans l'économie de guerre

M. Blin et Clerget (usine Clerget à Levallois), photographie de presse / Agence Meurisse, 1915.
© Gallica/BnF
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

La journée d’études « Entreprises et patrons dans l'économie de guerre » du Programme de formation recherche soutenue par le Centre interdisciplinaire d’études et de recherche sur l’Allemagne (CIERA) a lieu les 12 et 13 février 2015 aux Archives nationales du monde du travail à Roubaix.

Cette journée d’études est consacrée à la manière dont les entreprises et les patrons s’inscrivent dans l’économie de guerre, à la manière dont elles associées aux politiques dirigistes menées par l’État, dans quelle mesure leurs dirigeants participent aux différents comités ou organismes mis en place, ou sont à l’inverse affectés dans leurs fonctions privées par les interventions publiques. Comment concilient-ils les exigences stratégiques de court terme et la rentabilité à long terme de leurs entreprises ? Comment se font les arbitrages entre les productions de guerre et les productions superflues ? À quel point profitent-ils de la période pour s’enrichir ? La localisation de la journée amène intéresser au cas particulier des entreprises du Nord-Est de la France qui se trouvent en zone occupée par les Allemands : dans quelle mesure les patrons gardent-ils le contrôle de leurs entreprises et collaborent-ils avec l’occupant ?

Programme

Jeudi 12 février, 14h – 18h

Introduction : Marcel Boldorf (professeur de civilisation allemande, université Lumière Lyon 2)

Présidence : Mark Spoerer (professeur d’histoire économique à l’université de Ratisbonne)

  • Entreprises et patrons français dans la Grande Guerre / Französische Unternehmen und Unternehmer im Krieg par Hervé Joly (directeur de recherche CNRS en histoire contemporaine, Laboratoire Triangle, université de Lyon)
  • Les compagnies houillères de la Ruhr dans la régulation de l’économie de guerre / Die Ruhrkohle in der kriegswirtschaftlichen Regulierung par Dieter Ziegler (professeur d’histoire économique) / Christian Böse (doctorant en histoire, université de Bochum)
  • Le syndicat patronal textile d'Armentières sous la contrainte 1914-années 1920 / Der Textilarbeitgeberverband der nordfranzösischen Stadt Armentières unter dem Zwangsregime (1914-1920er Jahre) par  Jordan Bal (étudiant en master 2 recherche histoire, université Lille 3)
  • Patrons et entreprises de l’industrie aéronautique / Unternehmer und Unternehmen der Luftfahrtindustrie par  Lutz Budrass (chercheur en histoire, université de Bochum)

Vendredi 13 février, 9h - 13h

Présidence : Nicolas Stoskopf (professeur d’histoire contemporaine, université de Haute-Alsace, CRESAT)

  • Essai d'analyses des stratégies des entreprises et entrepreneurs textiles face à la guerre / Analytische Überlegungen zum Handeln der Textilunternehmer und -unternehmen angesichts des Krieges par Simon Vacheron (doctorant en histoire, université Paris-Sorbonne)
  • La régulation du secteur textile en Allemagne pendant la Première Guerre mondiale / Die Regulierung des deutschen Textilsektors Ersten Weltkrieg par Uwe Balder (doctorant en histoire, université de Ratisbonne)
  • La contribution extraordinaire sur les bénéfices de guerre, une mesure de l’enrichissement des entreprises / Die außerordentliche Besteuerung der Kriegsgewinne, eine Messung der Bereicherung der Unternehmen par Etienne Zannis (doctorant en histoire, université Lille 3)
  • Les stratégies d’entreprises dans l’économie de guerre allemande. L’industrie sidérurgique de la Rhénanie et de la Ruhr dans une comparaison régionale / Unternehmensstrategien in der deutschen Kriegswirtschaft - Die Eisen- und Stahlindustriellen an Rhein und Ruhr im regionalen Vergleich par Stefanie van de Kerkhof (professeure remplaçante en histoire économique et sociale, université de Siegen)

Conclusions par Mark Spoerer (professeur d’histoire économique à l’université de Ratisbonne)

 

Informations pratiques

Lieu : Archives nationales du monde du travail (ANMT), 78, boulevard du général Leclerc, 59 100 Roubaix

Accès : Métro Eurotéléport, ligne 2

Entrée libre sans inscription

Organisation et renseignements : Béatrice Touchelay (université de Lille 3, IRHis), Marcel Boldorf, Hervé Joly

Le colloque est soutenu par l'Institut de recherches historiques du Septentrion (IRHiS, UMR 8529), université Lille 3 ; les Archives nationales du monde du travail (ANMT), Roubaix ; l'Equipe Langues et cultures européennes (LCE), université Lumière Lyon 2 ; le Centre Roland Mousnier (UMR 8596), université Paris Sorbonne (Paris IV) ; le Laboratoire Triangle. Action, discours, pensée politique et économique (UMR 5206) ; le Centre de recherche sur les économies, les sociétés, les arts et les techniques (CRESAT), université de Haute-Alsace ; la Chaire d’histoire économique et des entreprises, université de Bochum.

localisation

Adresse : 78, boulevard du général Leclerc
Roubaix
France