Espace pédagogique > Videos > "Une nuit comme un poilu" : l’expérience combattante française et australienne

"Une nuit comme un poilu" : l’expérience combattante française et australienne

A l'occasion du voyage en Australie d'un groupe de lycéens amiénois, qui ont notamment participé le 2 mai 2018 à une cérémonie franco-australienne en présence du Président Emmanuel Macron et du Premier ministre australien Malcolm Turnbull, l'ECPAD a réalisé un court film à partir de leur projet pédagogique intitulé "Une nuit comme un poilu". 
 

A l’occasion du déplacement du Président de la République Emmanuel Macron en Australie, début mai 2018, une cérémonie d’hommage franco-australienne aux combattants de la Grande Guerre a été organisée à Sydney, dans la matinée du 2 mai. Des élèves des lycées Edouard Branly d’Amiens, du lycée franco-australien de Telopea Park School de Canberra et du lycée Condorcet de Sydney (AEFE), ont participé à cette séquence mémorielle. Dix élèves du lycée E. Branly ont pu évoquer leur projet : "Une nuit comme un poilu".
 

« (…) Tenter de te décrire un champ de bataille serait impossible, mais si tu t’imagines un pacage de moutons en période de grande sécheresse, tu te souviendras combien d’entre eux sont morts en une nuit ; nos hommes sont couchés pareils, et une seule goutte de sang marque l’emplacement où ils ont été atteints -  deuxième classe John Ambrose Ware, du 3e Bataillon d'infanterie australienne »
 

Ce projet pédagogique a été initié en septembre 2017 par une équipe d'enseignants pluridisciplinaire, avec pour but de faire prendre conscience aux élèves l'expérience combattante, en dépassant les apprentissages traditionnels. Ainsi, plusieurs actions transdisciplinaires ont été réalisées dans le cadre de la filière suivie par les élèves : séance cinématographique, visite de musées et ateliers, lecture de textes en anglais, création artistique – carnets de poilus. Les sites australiens de la Grande Guerre ont été répertoriés et un travail mené sur l'expérience de guerre des soldats australiens. Il s'est agi pour eux de comparer les deux formes d'engagement dans la guerre et de montrer les similitudes par-delà les différences (difficultés, éloignement, attente). La question des mémoires partagées est également au cœur du travail actuellement mené.
 

Après une année de travail pédagogique, les élèves de la classe de 1ère S du lycée Branly d'Amiens et des élèves du lycée de la Hotoie ont dormi dans une tranchée à Machemont, dans l'Oise (60150), sur le site des carrières de Montigny (10 km environ au nord-est de Compiègne). Le groupe a organisé des activités et a passé la nuit entre la tranchée et les carrières d'extraction de pierre. Ils ont eu l'occasion pendant cette nuit de manger comme des soldats, de veiller, de s'occuper comme des soldats en écrivant des lettres à leurs familles, en chantant, etc.)
 

> Lire le texte prononcé par les lycéens lors de la cérémonie du 2 mai à Sydney (en français / in English)

informations
Vidéo (DailyCloud)