Espace pédagogique > Ressources Pedagogiques > Exemples de Projets Scolaires > Deuxieme Degre > Les collégiens de La Capelle sur le chemin de l'Armistice

Les collégiens de La Capelle sur le chemin de l'Armistice

© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Depuis 2014, les élèves de tous les niveaux d’enseignement du collège Pierre Sellier de La Capelle (02) sont investis dans divers projets pédagogiques pluridisciplinaires concernant les commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale. En cette année scolaire 2017 – 2018, l’accent est mis sur le souvenir de la fin du conflit et du cessez-le-feu, en Thiérache, avec le thème « Paix et espoir ». Avec, notamment, la réalisation d'un film sur l'Armistice. 

Le collège Pierre Sellier est naturellement impliqué dans les Commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale depuis 2014. En effet, il porte le nom du premier caporal clairon qui a sonné le cessez-le-feu le soir du 7 novembre 1918 à Haudroy, sur la commune de La Flamengrie, située juste à côté de La Capelle. Le collège porte ce nom depuis 2008, en souvenir de cette première étape vers l’Armistice du 11 novembre 1918.

Ainsi, depuis l’année scolaire 2014 – 2015, en lien avec deux partenaires : le Souvenir Français (représenté par M. Pierre Guerrieri) et l’ONAC-VG de l’Aisne (représenté par Mme Hélène Luisin), les élèves du collège sont impliqués lors des cérémonies de commémorations de la « bataille de Guise », au cimetière franco-allemand du Sourd. Par exemple, l’année scolaire dernière, une classe de 3° a organisé l’ensemble de la cérémonie du 20 mars 2017, présidée par le sous-préfet de Vervins.

Par ailleurs, les élèves se rendent également aux commémorations du cessez-le-feu à la pierre d’Haudroy en novembre, ainsi qu’aux cérémonies du 11 novembre dans leurs communes respectives. Pour valoriser cette démarche citoyenne, l’établissement a mis en place une « carte de citoyen » en lien avec les communes du secteur de recrutement du collège.

En  novembre 2017, en lien avec l’ONAC-VG de l’Aisne, un petit groupe d’élèves de la 5° à la 3° s’est documenté puis a préparé la lecture d’un texte d’hommage au soldat Néo-Calédonien Kalepo Wabete, dont le corps a été rapatrié en Nouvelle-Calédonie.

D’autre part, durant cette année scolaire 2017 – 2018, le projet majeur est porté par une classe de 3°. L’objectif est de réaliser un film Sur le chemin de l’Armistice d’Haudroy à Rethondes. Pour cela, les élèves ont effectué des recherches documentaires au CDI, puis se sont rendus en sorties pédagogiques sur les lieux marqués par l’histoire : Villa Pasques de La Capelle, presbytère d’Homblières, musée de Rethondes. En plus de l’histoire, d’autres matières sont associées : Allemand, Anglais, Français, Education musicale... Actuellement, si les images du film sont tournées grâce à deux interventions de Baptiste Martin, réalisateur professionnel, le montage des sons et des images reste à réaliser, de même que l’écriture des textes en français ou en langues vivantes.

Enfin, dans le cadre d’un PEC consacré à La Thiérache à travers le temps, un groupe de 4° a étudié également la fin de la Grande Guerre grâce à une intervention, une visite à la Villa Pasques (préparée avec le GRAT) ou encore une recherche documentaire au CDI. La production finale prendra la forme d’une carte virtuelle en ligne. Si les textes et les images sont achevés, la création numérique de la page interactive reste à réaliser.

En outre, en lien avec la SVT et le CDI, les 6° se sont rendus sur Le chemin du poilu situé juste à côté de la pierre d’Haudroy afin de mieux connaître et valoriser le patrimoine naturel de la Thiérache marqué par le passé. Les élèves ont réalisé des panneaux explicatifs (Cf. Panneau 1 et Panneau 2) qui seront probablement installés sur ce chemin.

En conclusion, les objectifs sont de rendre les élèves acteurs de leur territoire afin de faire vivre la citoyenneté.