Espace pédagogique > Ressources Pedagogiques > Deuxieme Degre > « Maurice Genevoix, l’expérience combattante », pour enseigner la Grande Guerre autrement

« Maurice Genevoix, l’expérience combattante », pour enseigner la Grande Guerre autrement

Le DVD Maurice Genevoix, l’expérience combattante.
© Réseau Canopé
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Académicien et écrivain reconnu, Maurice Genevoix est aussi un combattant de la Grande Guerre, qui a, dès 1916, relaté son expérience du front dans un ouvrage qui deviendra Ceux de 14. En 1972, dans une émission télévisée intitulée Témoins, il accepte de se livrer face à Pierre Bellemare sur son expérience combattante et lit des extraits de Ceux de 14. Le DVD Maurice Genevoix, l'expérience combattante, produit par Canopé-Reims, présente cette interview, illustrée de nombreux films et images d’archives. L’ensemble est replacé dans son contexte historique par François Cochet. Michel Bernard en donne quelques clés de lecture.

D’août 1914 à avril 1915, Maurice Genevoix a passé neuf mois sur le front. Dès le début du conflit, il a consigné son témoignage dans ses carnets de guerre, qui deviendront un livre, Sous Verdun, puis d’autres encore, bientôt rassemblés sous le titre de Ceux de 14.

Ouvrage de référence à l’exactitude historique saluée par Jean Norton Cru, Ceux de 14 inaugure l’association de la vérité documentaire et d’une technique littéraire qui autorise l’expression d’un point de vue scrupuleusement objectif1.

En 1972, dans une émission télévisée intitulée Témoins, Pierre Bellemare recueille le témoignage de Maurice Genevoix sur son expérience combattante et demande au romancier de lire des extraits de Ceux de 14 face à la caméra.

Avec Maurice Genevoix, l’expérience combattante, témoignages oral et écrit d’un ancien combattant se croisent et permettent une confrontation des points de vue historique et littéraire propres à cet écrivain de guerre.

C’est pourquoi huit modules, correspondant aux thèmes des programmes d’Histoire des classes de 3e et de 1ère, font dialoguer des extraits de l’interview de Maurice Genevoix pour l’émission Témoins avec la lecture par un comédien ou par l’auteur lui-même de passages de Ceux de 14.

Dans chaque module, ces témoignages croisés, illustrés de nombreux films et images d’archives sont replacés dans leur contexte historique par François Cochet, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Lorraine-Metz. De même, Michel Bernard, écrivain, auteur de Pour Genevoix commente le texte de Ceux de 14 du point de vue stylistique et en donne quelques clés de compréhension.

L’intégralité de l’interview télévisée de Maurice Genevoix est également disponible.

Module 1 - 1972 : à la rencontre d’un témoin et d’une époque [11min 02]

Qui est Maurice Genevoix en 1916, au moment où paraît le premier livre de Ceux de 14, « Sous Verdun » ? Dans quelles circonstances a-t-il été écrit, puis publié ?

Qui est Maurice Genevoix en 1972, au moment où Pierre Bellemare l’interroge sur ses neuf mois passés au front ? Comment considère-t-on les anciens combattants en 1972 ?

Module 2 - L’entrée en guerre [8 min 12]

Comment voit-on la guerre en août 1914 dans les deux camps ennemis ? Comment se prépare-t-on à la guerre quand on est élève de l’Ecole normale supérieure ?

Module 3 - Le baptême du feu [7 min 08]

Les débuts de la guerre, la massification de la mort, qui vient d’au-delà de l’horizon. Quelle est la perception des premiers morts par les combattants ? Comment Maurice Genevoix réagit-il à la mort d’un homme de son régiment ? Comment dépeint-il sa réaction dans le passage correspondant de Ceux de 14 ?

Module 4 – Les ravages de la guerre [4 min 47]

La découverte des ravages de la guerre à travers l’exemple du bombardement de l’église de Rembercourt-aux-Pots, détruite par l’incendie.

Pourquoi bombarde-t-on les églises ? Pourquoi cette « barbarisation » de la guerre ?

En comparant son témoignage oral et le passage de Ceux de 14 correspondant, M. Bernard signale l’aspect « pictural » de l’écriture de Maurice.

Module 5 - Une attaque [6 min 59]

Maurice Genevoix raconte une attaque dans sa tranchée et fait allusion aux bruits qui courent dans les rangs des deux camps : les Français ne feraient pas de prisonniers, les Allemands seraient dopés à l’éther… M. Cochet revient sur ces rumeurs.

Module 6 - La vie dans les tranchées [7 min 35]

Le front, les tranchées, ce sont aussi l’attente, les éléments qui se déchaînent, la nourriture rare, les maladies, le froid et la boue… Pour la décrire, l’écriture de Maurice Genevoix, d’habitude si réaliste, prend des accents fantastiques.

Module 7 - L’incompréhension entre le front et l'arrière [12 min 29]

L’état-major prend ses décisions stratégiques en arrière du front. Il ne vit pas ce qu’endurent les soldats et leurs officiers. Très vite, une incompréhension naît, à laquelle Maurice Genevoix ne fera pas exception : il revient sur l’attribution des récompenses. De même, la population de l’arrière ne comprend pas ce que vivent les combattants, comme le prouve un passage lu de Ceux de 14.

Module 8 - La mort de masse [13 min 42]

La Grande Guerre fait un nombre de morts inconnu jusqu’alors. Quelques-uns de ces morts, Maurice Genevoix a vécu à leurs côtés. Il leur rend hommage en lisant un long extrait de « Les Eparges », dernière partie de Ceux de 14.

L’interview de Maurice Genevoix par Pierre Bellemare en 1972 [51 min 42]

Interview de Maurice Genevoix par Pierre Bellemare pour l’émission Témoins.

Ce DVD propose aux enseignants d’Histoire une autre façon d’enseigner la Grande Guerre et aux enseignants de Lettres une entrée originale dans la littérature de guerre. Il se prêtera en particulier aux projets interdisciplinaires Lettres – Histoire et Histoire des arts.

Chaque module peut être étudié en classe. Voici, par exemple, les pistes qui seront développées pour l’étude du module 1 :

En Lettres et Histoire : approche cartographique versus analyse littéraire

L’objectif est de montrer le parcours de Maurice Genevoix et de son groupe d’hommes, afin de mesurer les distances ferroviaires ou pédestres et les écarts entre ce que Maurice Genevoix pense être l’objectif et la réalité parcourue.

En Lettres : travail de comparaison des notes de Maurice Genevoix sur son carnet de guerre avec le texte définitif de Ceux de 14. Que note-t-il ? que deviennent ses notes ? quelles impressions suggère-t-il ?

En Histoire des arts : « Commémorer » la douleur, du lendemain des combats jusqu’à la période contemporaine de Maurice Genevoix.

 

1 Emmanuel de Tournemire (sans date). Le problème du témoignage. Mémorial de Verdun.