Espace pédagogique > Pistes Pedagogiques > Piste 2 - 1914, l’épreuve du feu – premières désillusions

Piste 2 - 1914, l’épreuve du feu – premières désillusions

George Grosz, Explosion, 1917, huile sur panneau, Museum of Modern Art, New-York
© Museum of Modern Art, New-York
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Deuxième étape, l'année 1914, année pendant laquelle beaucoup d’engagés volontaires sont arrivés au front avec une conception – et une attente – romantique de la guerre, ou tout du moins une nostalgie des guerres passées (combats héroïques). D’ailleurs les récits des aviateurs, qui évoquent à la fois le mythe du guerrier chevaleresque et héroïque et la guerre moderne, sont très prisés des éditeurs français et allemands pendant la guerre. Mais cette illusion se brise dès l’été 1914 parce que la guerre est différente de toutes celles qu’on a déjà connues : extrême violence (puissance de feu des Allemands, utilisation des gaz), colonnes de réfugiés, églises détruites, rats dévorant les cadavres sans sépulture, dimension industrielle de la guerre…

Textes supports

  • Romain Rolland, « Au-dessus de la mêlée », article du 15 septembre 1914, Journal de Genève, repris dans Au-dessus de la mêlée (édition en volume novembre 1915), réédition Petite Bibliothèque Payot, 2013, p. 67à 69, depuis « Notre civilisation est-elle donc si solide…. » jusqu’à « …de la liberté et du progrès humains ».
  • Maurice Genevoix, Ceux de 14, Sous Verdun, « Mercredi 9 septembre », Flammarion, 1916, réédition Points Seuil, collection « Grands romans », p.45 à 47.
  • Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit (1932), Gallimard, réédition folio, p. 21 à 23, depuis «  Une fois qu’on y est… » jusqu’à « …une balle en plein bidon ».
  • Pierre Drieu la Rochelle, La Comédie de Charleroi (1934), Gallimard, rééd. Folio, p. 70-71, depuis « Je criais… » jusqu’à « … de civilisation avancée ». .
  • Alain, Vingt propos sur la guerre (1936), « Le trou », « Libre propos » de mars 1933,  réédité avec Mars ou la guerre jugée, Gallimard, 1921,  réédition folio, p. 314 à 316, depuis «  À la bataille de la Marne… » jusqu’à «  …n’a jamais été essayée ».
  • Claude Simon, L’Acacia (1989), éditions de Minuit, rééd. Minuit poche, p. 325 à 327, « 27 août 1914 », depuis « Le régiment subit par la suite… » jusqu’à « … ou, simplement, d’une montre ».

Textes  et documents complémentaires

  • Fritz von Unruh, Verdun (1923), éditions du Sagittaire, traduction par Jacques Benoist-Méchin, depuis « L’engagé volontaire suivait la route » jusqu’à « …si seulement cela n’était pas nécessaire », p.67-69 (Heinz, le très jeune engagé volontaire, avant sa première expérience du combat, s’entraîne, comme rêvant de duels et d’escrime, mais il ne voit au front que la mort et la pourriture).
  • Guillaume Apollinaire, Lettres à Lou, édition L’Imaginaire Gallimard, lettre 125 du 16 avril 1915, réédition Gallimard, collection L’Imaginaire, 2010, p. 292-293 (la découverte des tranchées et leur transfiguration poétique par l’imaginaire apollinarien).
  • On les aura ! – carnet de guerre d’un poilu (août-septembre 1914) illustré par Barroux, éditions du Seuil, 2011.

Images

  • L’aviation militaire, tout à la fois arme nouvelle et moderne, et incarnation du fantasme d’une guerre héroïque et chevaleresque : affiche du film Le Baron rouge de Roger CORMAN (inspiré des exploits du baron von Richthofen, pilote émérite de l’aviation allemande, et de ses combats contre l’as canadien Roy Brown)

 

  • L’extrême violence du front
    • Explosion de George GROSZ (engagé volontaire en 1914, réformé en 1917, date à partir de laquelle il traduit en peinture son expérience du front)
    • « Août 1914, sur le front de Belgique » – dessin paru dans l’hebdomadaire L’Illustration

 

Affiche française du film Le Baron rougeLe Baron rouge, 1971, affiche du film américain de Roger CORMAN

 

Peinture de George GROSZ, ExplosionGeorge GROSZ, Explosion, 1917, huile sur panneau, 47,8*68,2 cm, Museum of Modern Art, New-York (États-Unis)

 

« Août 1914, sur le front de Belgique », dessin paru dans le magazine français L’Illustration« Août 1914, sur le front de Belgique », dessin paru dans le magazine français L’Illustration.