Espace pédagogique > Mobilisation de La Communaute Educative > La révolte arabe dans le Hedjaz en 14-18

La révolte arabe dans le Hedjaz en 14-18

Le centre ville de Djeddah. 16 Avril, 1918
© Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Comment la région du Hedjaz, celle de l’école française internationale de Djeddah du réseau de la Mission laïque française,  a-t-elle été concernée par le premier conflit mondial ?

Un site internet et une exposition consacrés à l’extension du conflit dans la péninsule arabe ont été réalisés par les élèves de 4 classes de l’École de Djeddah (Arabie Saoudite).

Le Hedjaz dans la Grande guerre : la révolte arabe

Le 6 juin 1916, la Révolte arabe commence dans le Hedjaz, province d’Arabie sous domination ottomane. Ce soulèvement, mené par le chérif de La Mecque, Hussein Ben Ali,  vise à créer un Etat arabe unifié qui s’étendrait d’Alep (en Syrie actuelle) à Aden (dans l’actuel Yémen). Hussein Ben Ali s’autoproclame roi du Hedjaz et bénéficie du soutien des Britanniques, puis de celui des Français à partir d’août 1916. Sur les conseils de T. E. Lawrence, l’armée arabe du chérif remonte vers le Nord.

En 1917, le fils du chérif, Fayçal Ben Hussein remporte la bataille d’Aqaba, une ville portuaire de la mer Rouge. La prise d’Aqaba est essentielle pour la pérennité de la révolte : elle permet aux Britanniques d’approvisionner les insurgés et de conforter leurs positions. Le général Allenby lance alors, depuis l’Egypte, la campagne de Palestine. La réussite militaire de cette révolte arabe contribue ainsi au démantèlement de l’Empire Ottoman à la fin de la guerre.

La révolte arabe dans le film de D. Lean : Lawrence d’Arabie, 1962

L’approche s’est faite en histoire des arts dans les classes de 3ème.

  • Comment le cinéma peut-il contribuer à transformer un personnage historique en personnage de légende ?
  • Description et analyse filmique de 4 séquences, présentation des bédouins dans le film, des lieux de tournage, des acteurs principaux, et du chemin de fer de Médine.

La démarche

Ce projet pédagogique s’est donné pour objectif la réalisation d’un site internet et d’une exposition sur le Hedjaz dans la 1ère Guerre mondiale.

Dans le cadre des cours d’histoire-géographie, l’organisation des recherches s’est faite par niveaux (deux classes de 1ère S, et deux classes de 3ème) et par groupes, afin de croiser les approches historiques, géographiques, et artistiques. En classe de 3ème, l’accent a ainsi été mis sur l’analyse du film de D. Lean, Lawrence d’Arabie, dans le cadre de l’histoire des arts. Les élèves de 1ère ont travaillé sur la présentation du contexte historique.

Les objectifs

Le centenaire de la Grande Guerre est l’occasion pour les élèves de Djeddah de faire une étude à l’échelle locale des évènements, et de contribuer ainsi à la commémoration du conflit en Arabie.

Il s’agit pour les élèves de comprendre comment la région où se situe le lycée a été concernée par ce conflit mondial, et de  mieux mesurer combien cette épreuve toucha aussi l’ensemble du Moyen-Orient. Les évènements du Hedjaz doivent être replacés dans un cadre historique et géographique plus large : la Grande Guerre et la dislocation de l’Empire Ottoman. 

L’inauguration de l’exposition a eu lieu le 17 Avril 2016 dans le jardin de l’école internationale de Djeddah.  Elle s’est accompagnée d’une projection du film Lawrence d’Arabie. L’aventure se poursuit avec un site dédie au Hedjaz dans la Grande Guerre.