Espace pédagogique > Mobilisation de La Communaute Educative > La Mission laïque française s’inscrit dans le Centenaire

La Mission laïque française s’inscrit dans le Centenaire

Bulletins de la Mission laïque française,1916.
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

La Mission laïque1 française s’inscrit pleinement dans la dynamique de la commémoration de la Première Guerre mondiale, en raison des enjeux mémoriels, culturels, civiques, patrimoniaux, et pédagogiques auxquels elle renvoie.

Situés en Arabie Saoudite, Bosnie, Chine, Côte d’Ivoire, Égypte, Emirats Arabes Unis, Espagne, États-Unis, Inde, Maroc, Norvège, Russie, Vénézuela, les établissements de la Mlf font preuve d’une grande diversité dans leurs projets. Certains traitent d’un aspect spécifique lié au pays d’accueil qui a une histoire avec la Grande Guerre. Exemples :

  • visite du cimetière des non musulmans de Djeddah (Arabie Saoudite) ;
  • voyage scolaire sur les lieux de mémoire en Bosnie ;
  • réflexion sur la vie des combattants marocains ;
  • productions écrites sur le parcours de soldats alexandrins ;
  • la vie des tirailleurs sénégalais.

D’autres innovent sur le plan pédagogique et permettent des rencontres entre des élèves de plusieurs nationalités, en s’appuyant alors sur un travail plurilingue :

  • rencontre d’élèves français et américains ;
  • échanges avec des lycées allemands ;
  • analyse de unes et de journaux de l’époque ;
  • projet audiovisuel européen.

D’autres encore font appel à l’imagination et à l’écriture :

  • réalisation d’albums illustrés, de journaux, expositions photos ;
  • réalisations d’œuvres plastiques (maquettes, statues, couvertures de CD, etc.) ;
  • réalisations de supports audiovisuels (blogs, etc.) ;
  • créations de chansons sur un CD ;
  • messages de paix au sein d’un livre blanc.

Les partenaires associés sont, entre autres, des collèges en France, des ambassades, des services de coopération et d’action culturelle, des organismes culturels, l’Alliance française. L’ensemble de ces travaux contribuera à enrichir la réflexion des élèves sur cette période historique. À travers elle, les élèves aborderont des thèmes humanistes tels que la tolérance, le dialogue, la solidarité, la liberté.

Le projet du groupe scolaire OSUI le Détroit, à Tanger, au Maroc s’adresse aux collégiens et lycéens

Ce projet transdisciplinaire (histoire/géographie, anglais, arabe, français, français) a plusieurs objectifs pédagogiques et culturels :

  • valoriser le patrimoine culturel de Tanger et du Maroc ;
  • faire réfléchir les élèves sur les  conditions de vie des combattants marocains ;
  • aborder des thèmes humanistes au travers de conférences, de débats et d’exposés ;
  • valoriser les pratiques artistiques et développer leurs compétences dans les TICE grâce à la création d’une revue illustrée, à la manière de celles qui ont été publiées lors de la Grande Guerre. Cette revue sera sous format numérique.

Ce projet sera mené en partenariat avec le service des Anciens combattants de l’Armée française et l’Ambassade de France.

 

1 Née en 1902, peu après sa consœur l’Alliance française, la Mission laïque française est une association à but non lucratif, dédiée à la diffusion de la langue française. Déclarée d’utilité publique en 1907, la Mlf a conduit, tout au long de son histoire, une mission de service public pour la scolarisation des jeunes Français mais aussi d’influence au service de la scolarisation des jeunes nationaux dont les familles choisissent de les former dans la langue et la culture françaises.