Espace pédagogique > Mobilisation de La Communaute Educative > Histoire et mémoire, sur le chemin des Tirailleurs à travers la bande dessinée

Histoire et mémoire, sur le chemin des Tirailleurs à travers la bande dessinée

L'atelier de bande dessinée mené par le dessinateur Pépito.
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Dans le cadre de l’accompagnement personnalisé, une quarantaine d’élèves de secondes du Lycée Français Jean Mermoz de Dakar ont travaillé, à l’occasion du Centenaire de la Première Guerre Mondiale, sur un projet pluridisciplinaire axé autour de la Bande Dessinée. Validé par l’AEFE comme Action Pédagogique Pilote Monde, ce projet a permis de retracer l’histoire commune, souvent oubliée, entre le Sénégal et la France.

Après un travail de recherche, de lecture, et la découverte de témoignages, les élèves ont pu comprendre et s’imprégner du contexte historique de l’époque. Un atelier de Bande dessinée mené par le dessinateur Pépito, a permis la réalisation d’histoires courtes, d’une à deux pages, publiées dans un recueil. Les élèves ont également pu compléter leurs connaissances sur les techniques de BD grâce aux expositions : « Comment créer une Bande Dessinée » de Joub et Etienne Davodeau prêté par Le Festival Quai des Bulles de Saint-Malo, partenaire du projet, et « Tire Ailleurs » de Vincent Bernière.

À l’issue de l’atelier, un vernissage a été organisé par les élèves au CDI du Lycée, afin de présenter les planches originales. À cette occasion, ils se sont de nouveau mis dans la peau de ces héros méconnus en se vêtant de tenues de tirailleurs en présence de M. Raoul Guinez, Conseiller Culturel à Dakar, M. Marc Demeulemeester, proviseur du Lycée Jean Mermoz,  des parents et des enseignants.

L’aventure n’est pas terminée, puisque les planches ont voyagé en direction de Saint-Malo, où elles seront exposées lors du Festival Quai des Bulles, les 23, 24 et 25 octobre 2015.