Espace pédagogique > Mobilisation de La Communaute Educative > Des collègiens de Poitiers sur la trace des Poilus de la Vienne tombés dans l'Aisne

Des collègiens de Poitiers sur la trace des Poilus de la Vienne tombés dans l'Aisne

La nécrople de Vauxaillon (02)
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

En lien avec sa précédente action labellisée 14-18, « Ferdinand Clovis Pin, un poilu du Poitou et sa famille, dans la Grande Guerre », le collège Camille Guérin de Poitiers entreprend un nouveau et vaste projet pluridisciplinaire sur la Première Guerre mondiale, intitulé "Vauxaillon / Aisne (1918-2018) Des hommes et des combats, un lieu de mémoire et des commémorations".

Entre 2017 et 2019, quatre classes de 4ème du collège Camille Guérin, notamment environ 110 élèves, seront impliquées dans ce projet encadrés par une équipe d’une douzaine d’enseignants. Il s’agit d’un projet pluridisciplinaire dont des travaux de recherche se mêlent à des actes de création, d’approfondissement de l’histoire mais aussi aux expériences du voyage à la fois aux Archives départementales de la Vienne et de la nécropole nationale de Vauxaillon.

A partir de juin 2017

Du 13 au 15 juin 2017 sept élèves vont avoir l’opportunité de se rendre à Vauxaillon avec leur principal et un professeur d’Histoire-Géographie, où ils vont pouvoir photographier les sépultures des 2 078 corps (dont 611 dans deux ossuaires) qui reposent dans la nécropole nationale de cette commune de l’Aisne, département particulièrement meurtri par les combats de la Grande Guerre. Cette phase constitue le point de départ des recherches menées à la rentrée suivante.

Le projet va être poursuit entre septembre 2017 et janvier 2018, sur la base d’une grille d’analyse préparée par leurs professeurs d’Histoire-Géographie. Les élèves de 4ème vont recueillir les informations inscrites sur chacune des sépultures individuelles photographiées et, en partant des noms patronymiques, des prénoms relevés et des dates de décès indiquées, ils vont pouvoir approfondir leurs recherches grâce aux fiches des soldats "Morts pour la France" en 1914-1918, numérisées par la Direction de la mémoire du patrimoine et des archives du ministère de la Défense. Ce travail va permettre la réalisation d’un registre numérique de la nécropole nationale de Vauxaillon.

Ensuite, le déplacement aux Archives départementales de la Vienne va permettre aux élèves de travailler sur les registres matricules des militaires du département identifiés les semaines précédentes et les recherches complémentaires conduites à partir de différentes ressources (JMO des régiments mis en ligne, sites et ouvrages d’Histoire, fonds documentaires privés etc.), vont déboucher sur la réalisation d’une exposition de 5 à 10 panneaux).

Au sein de ce projet, chaque discipline va permettre aux élèves de mener une action spécifique : en Français à travers la réalisation d’une pièce de théâtre sur l’expérience combattante en 14-18 ; en EPS, par la création d’une chorégraphie sur l’expérience combattante et/ou sur la mémoire de 14-18 ; en Arts Plastiques, grâce à la conception et à la réalisation d’une exposition sur l’expérience combattante et/ou sur la mémoire de 14-18 ; en Education musicale, par les répétitions en vue d’une participation à la chorale des commémorations du centenaire des combats du Mont des Singes à Vauxaillon ; en Anglais Langue vivante, grâce au  travail sur les femmes américaines engagées volontaires comme infirmières et les soldats noirs américains en 14-18, qui va faire l’objet d’un hommage appuyé à Vauxaillon, en septembre 2018. Enfin, un blog pédagogique va être créé en collaboration avec un professeur de Sciences Physiques et d’un professeur de Technologie. 

A partir de la rentrée 2017

Du 14 au 17 septembre 2018, les ex-élèves de 4ème, alors en 3ème, vont participer aux commémorations du centenaire des combats de Vauxaillon. A cette occasion, ils déposeront le registre de la nécropole nationale de Vauxaillon à la mairie de la commune.                                                                                                                                                                                 
Ensuite, l’exposition réalisée en 2014-2015 sur « Ferdinand Clovis Pin, un poilu du Poitou et sa famille, dans la Grande Guerre » et la nouvelle exposition sur d’autres poilus de la Vienne, voire des soldats du RICM inhumés à Vauxaillon seront inaugurées. A cette occasion seront présentés les travaux d’art plastiques réalisés par les ex-élèves, qui rendront public leur tournage d’un film sur le centenaire de Vauxaillon (1918-2018) et une représentation d’une pièce théâtrale et d’une chorégraphie sur l’expérience combattante et la mémoire en 14-18.

En outre, les élèves participeront à la chorale du centenaire de Vauxaillon avec d’autres élèves provenant d’établissements de l’Aisne. Ces expériences seront intégrées par des visites d’expositions et circuits, des visionnages de documentaires et auditions de conférences sur les combats du Mont des Singes, le Maroc dans la Grande Guerre, les soldats noirs américains, les volontaires féminines américaines, les graffitis laissés par les combattants dans les carrières de la région. En outre, ils participeront à l’inauguration d’un monument en hommage aux soldats noirs du 370ème RIUS.                                                                                                              
Pour finir, le 17 septembre, à l’occasion du centenaire de la mort du poilu Ferdinand Clovis Pin, en présence de ses descendants et des autorités locales, les élèves participeront à une cérémonie dans la nécropole nationale de Vauxaillon, au cours de laquelle chaque élève notamment déposera une rose sur la tombe d’un des soldats identifiés l’année précédente.

Année scolaire 2018-2019

Durant l’année 2018-2019, cette action connaîtra des prolongements au collège Camille Guérin avec son exploitation en classe afin d’approfondir le programme de 3ème notamment en Histoire-Géographie (civils et militaires dans la Première Guerre mondiale), en Lettres (formes du récit au XXe siècle) et en SVT (Le corps humain et la santé à partir des souffrances physiques endurées dans les tranchées et des blessures de guerre) ; le montage du film sur les commémorations du centenaire des combats du Mont des Singes à Vauxaillon ; la communication du projet sur le blog pédagogique créé à cet effet. Une action, qui reste à définir, sera aussi organisée autour des commémorations du centenaire de l’Armistice le 11 novembre 2018.       

Ce projet sera donc mené au croisement de l’histoire, de la mémoire et du civisme, pour et par des collégiens, dont les réalisations viseront un large public, en alternant la recherche historique, la création artistique et l’engagement citoyen, avec le souci de rester dans une approche de la Première Guerre mondiale à hauteur d’homme.