Espace pédagogique > Mobilisation de La Communaute Educative > 12 septembre 2014 : une présence importante des scolaires

12 septembre 2014 : une présence importante des scolaires

22ème anniversaire de la bataille de la Marne à Meaux, cérémonie devant le monument aux morts, 1936 ( photographie de presse / Agence Meurisse).
© Gallica/BnF
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Une dynamique portée en lien avec les acteurs du monde de l’enseignement

La Mission du Centenaire s’est employée à construire des synergies et partenariats avec et entre les différentes structures œuvrant en direction de l’enseignement scolaire. Elle a ainsi construit des projets spécifiques avec le réseau CANOPÉ, le Centre de liaison de l’Enseignement et des Médias d’information (CLEMI), l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ), l’Association des Professeurs d’Histoire-Géographie (APHG), plusieurs titres de journaux et de maisons d’éditions (Le Journal des Enfants, Librio, Albin Michel, Nathan).

Ainsi, par le biais de création et de partage de ressources, de journées de restitution et de cérémonies associant la jeunesse, la Mission du Centenaire a souhaité faire des jeunes générations les acteurs centraux des commémorations, dans un souci de transmission de connaissances, de valeurs et de compétences.

Présentation de projets pédagogiques au Musée de la Grande Guerre de Meaux

Le Musée de la Grande Guerre de Meaux se situe dans l’académie de Créteil (département de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne, de Seine-et-Marne). Cette académie est très mobilisée autour des commémorations du Centenaire et 16 projets liés aux établissements du second degré ont été labellisés par la Mission du Centenaire lors de l’année scolaire 2013/2014. En outre, de nombreux établissements du premier degré sont engagés dans le concours des Petits artistes de la Mémoire (organisé par l’Office national des Anciens Combattants et Victimes de Guerre – ONACVG).

Un séminaire académique a été organisé sur le thème des commémorations aux Archives nationales (site de Pierrefitte) le 28 mai 2014 en présence de Madame Béatrice Gille, rectrice de l’Académie et de Madame Agnès Magnien, alors directrice des Archives nationales, de représentants de la Mission du Centenaire et de nombreux enseignants.

Le Musée de la Grande Guerre dispose de plusieurs enseignants missionnés par l’Education nationale et accueille, dans le cadre d’une offre pédagogique élaborée, de nombreuses classes (près de 30000 scolaires par an).

Après une présentation de la nef centrale et d’une salle du Musée auront lieu :

  • Une présentation par un enseignant du service éducatif d’un instrument de musique fabriqué par un combattant dans les tranchées exposé au musée et pouvant servir de support pédagogique.
  • Une présentation d’un projet pédagogique mené dans l’année scolaire 2013/2014 par le réseau de cinq classes du premier degré de la circonscription de Meaux-Villenoy au sein du Musée. Les classes  ont travaillé sur le corpus photographique d’un témoin meldois Louis Vallin, mitrailleur bombardier. Un court reportage radio réalisé par les élèves sera présenté à cette occasion. Madame Suzanne Vallin, descendante du témoin étudié, participera à cette présentation.
  • Une présentation d’un projet intitulé « Cent vélos pour le Centenaire » mené par un réseau de classes de collèges et d’un lycée du district 6 de Seine-et-Marne (320 élèves). Trois collèges et un lycée ont organisé un rallye VTT le 5 septembre de 35 km sur la ligne de front de la première bataille de la Marne. Un film documentaire a été réalisé à cette occasion.

Présence des jeunes scolaires lors de la cérémonie de Mondement

La cérémonie commémorative du 12 septembre se déroule en présence de 1700 élèves, collégiens du département de la Marne et d’une classe de Première de l’académie de Bordeaux. Les élèves auront à leur disposition un exemplaire du hors-série du Journal des Enfants consacré à la Grande Guerre et ses commémorations, élaboré en partenariat avec la Mission du Centenaire (voir un extrait du hors-série).

Deux gerbes sont déposées directement par les élèves devant le monument commémoratif de Mondement en présence du Premier Ministre :

  • La première, par les élèves des établissements marnais, portant l’inscription : « 1914-2014 : Les jeunes générations aux soldats de la Marne » ;
  • La seconde, par les élèves de la classe de l’académie de Bordeaux. L’inscription sur la gerbe pourrait être : « 1914-2014 : les élèves du Lot-et-Garonne à leurs aînés de la Marne ».

Deux élèves de l’académie de Reims liront ensuite deux textes courts :

  • un extrait d’un témoignage d’un soldat ayant participé à la bataille de la Marne ;
  • un texte écrit par une classe.

À l’issue de la cérémonie, le Premier ministre pourra répondre à quelques questions posées par les élèves animant la web radio « Radio Jeunes Centenaire » au château de Mondement. Cette interview sera ensuite diffusée sur le site de la web radio.