Espace pédagogique > Exemples de Projets Scolaires > Les femmes à l'arrière étudiées par des collégiens de la Réunion

Les femmes à l'arrière étudiées par des collégiens de la Réunion

© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Au cours de l'année 2016-2017, des élèves du collège Albert Lougnon de la Réunion ont mené un projet pédagogique autour du rôle des femmes dans la Grande Guerre. 

Création d'affiches

Les élèves ont conçu et réalisé des affiches retraçant la vie des femmes à partir d’une correspondance imaginaire entre des "Marraines de guerre" et des soldats. Ces affiches sont organisées en diptyques : d’un côté la correspondance écrite par les élèves, de l'autre des informations scientifiques concernant le sujet traité. Les  élèves ont d’abord conduit des recherches sur le thème qu’ils avaient choisis parmi ceux qui avaient été proposés. Ce travail de recherche a été mené conjointement avec la professeure documentaliste du collège, afin d’approfondir la maîtrise de la méthodologie de recherche sur Internet et en centre de documentation.

Une attention particulière a été apportée à la mise en forme par les élèves de leurs travaux. Ils ont dû réfléchir à la composition des affiches pour les rendre attrayantes et permettre leur lecture de façon simple et claire. Les élèves ont été formés à la manipulation d’un logiciel d’infographie sur lequel ils ont pu réaliser leurs affiches, en respectant le cahier des charges conçu par leurs soins. Les affiches ont ensuite été exposées sur les murs extérieurs du CDI de l’établissement, afin de les rendre accessibles au plus grand nombre.

Travail de rédaction

Après avoir maîtrisé le sujet, les élèves, organisés en binômes mixtes, composés  d’une «marraine de guerre» et d’un «soldat», ont rédigé entre deux et quatre lettres afin de produire un échange entre marraine et soldat. Cet exercice littéraire a permis aux élèves de s'immerger dans la vie durant la Grande Guerre, au front comme à l’arrière (voir un exemple)

Ce projet a été fédérateur pour la classe et a permis aux élèves d’acquérir de solides connaissances sur la Première Guerre mondiale tout en renforçant la maîtrise de compétences transversales telles que la recherche documentaire, la rédaction et la mise en forme d’affiches support d’une exposition.