Comprendre le Centenaire
Espace pédagogique > Exemples de Projets Scolaires > Cent ans après, des lycéens rejouent la Conférence de paix de 1919

Cent ans après, des lycéens rejouent la Conférence de paix de 1919

Dessin réalisé par un élève de 3e
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Vendredi 18 janvier 2019, les 124 élèves du Lycée International Français de Vilnius, en Lituanie, vont simuler la Conférence de la Paix, qui s’est ouverte un 18 janvier, il y a cent ans, à Paris.

Mise à jour du 8 février 2019 : retrouvez en vidéo des extraits de la conférence rejouée par les élèves sur : https://www.facebook.com/lifvilnius/videos/573612193120158/

Un projet préparé depuis de longs mois

Cela fait plusieurs mois que les élèves du Lycée International Français de Vilnius se préparent à réinterpréter la Conférence de paix de 1919. Ils se sont répartis les pays au sein des différentes commissions et ont fait des recherches sur les positions et revendications à défendre, aussi bien en ce qui concerne la question des responsabilités de la guerre et ses enjeux économiques (classes de Première et Terminale), le traçage de nouvelles frontières en Europe (3e, 4e), les questions coloniales (idem), la guerre qui continue à l’Est dans l’ancien empire de Russie (Seconde), et l’élaboration de règles pour le fonctionnement de la Socité des Nations (5e, 6e).

Tous leurs travaux préparatoires sont regroupés sur le site Internet dédié conferencedelapaix.lifv.lt.

Le déroulé de la Conférence de 2019

L’événement débutera le 18 janvier par une séance plénière, au cours de laquelle des productions graphiques des élèves de 3e sur la Grande Guerre seront projetées et une lettre de poilu sera lue par des élèves de CM1 : il s’agit de replonger l’assistance dans l’ambiance de la guerre. Des discours d’ouverture seront ensuite prononcés par des élèves de 4e et de 3e représentant la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni – ces discours sont leur œuvre, inspirés des discours prononcés le 18 janvier 1919 par Poincaré, Wilson, Llyod George et Clemenceau. 

Après ces discours, les participants se répartiront en commissions spécialisées, présidées par des élèves. Les résultats des négociations seront alors présentés lors d’une seconde séance plénière.

La Conférence du 18 janvier suivra les mêmes règles que celle de 1919 : les pays vaincus ne sont pas représentés, et les décisions sont avant tout prises par les pays vainqueurs de la guerre (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Italie, Japon). Il ne s’agit pas de parvenir à un traité de paix idéal, mais de plonger les élèves autant que possible dans le contexte et les enjeux de l’après-guerre.

Leurs négociations produiront-elles des résultats similaires à ceux de 1919 ? Parviendront-ils à une paix plus durable que celle élaborée par leurs aînés ? Réponse le 18 janvier 2019.