En mai 1914, le naufrage oublié d'un paquebot canadien

En mai 1914, le naufrage oublié d'un paquebot canadien

L'Empress of Ireland au moment du départ, le 29 mai 1914.
© Roger-Viollet/Topfoto
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le paquebot canadien « Empress of Ireland » aurait fait naufrage après avoir percuté un iceberg, selon le Jenaer Volksblatt du 30 mai 1914.

Un Titanic oublié

À l’heure où le Jenaer Volksblatt met sous presse, les détails de la catastrophe ne sont pas encore connus. Ce n’est pas un iceberg que l’Empress of Ireland vient de rencontrer, mais un autre navire, le charbonnier norvégien Storstad, qui enfonce son flanc droit. L’eau s’engouffre dans la brèche et le navire va sombrer en seulement quinze minutes. L’équipage n’a pas le temps d’organiser le sauvetage et la majorité des passagers des ponts inférieurs reste prise au piège. Avec seulement 465 survivants sur les 1 477 personnes embarquées, ce naufrage fera moins de victimes que celui du Titanic, mais, en proportion, un plus grand nombre de passagers. Cela donnera lieu à une enquête publique à Québec, dont les conclusions se perdront dans les nouvelles alarmantes de l’été.