En France > Picardie > Somme > "Fleurs pour la paix", un projet commémoratif de la Somme

"Fleurs pour la paix", un projet commémoratif de la Somme

© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Du 8 au 11 novembre 2018, toute personne, touriste ou habitant de la Somme, est invitée à se rendre dans l'un des 318 cimetières militaires du département pour y fleurir une tombe de son choix ou un monument aux morts.

Durant la Grande Guerre, la Somme a été le siège de combats extrêmement meurtriers, notamment pendant la bataille de la Somme (1er juillet – 18 novembre 1916) ou les batailles de 1918, mobilisant et tuant des soldats et travailleurs issus de plus de 25 nations, réparties sur les cinq continents.
Plusieurs centaines de milliers d’hommes y reposent aujourd’hui, inhumés ou encore ensevelis. De terre de combats, la Somme est progressivement devenue une terre de recueillement international – une vocation qui n’a cessé de se renforcer depuis 1917 et qui s’est particulièrement remarquée le 1er juillet 2016 (centenaire de la bataille de la Somme) ou le 25 avril 2018 (centenaire de la bataille de Villers-Bretonneux et 103e anniversaire de l’ANZAC Day).

En hommage à ces hommes, suivant le principe d’union, de réconciliation et de défense de la paix qui caractérise les commémorations depuis des décennies, et pour ne jamais oublier les conséquences humaines d’un conflit, le Département de la Somme convie toute personne, quelle qu’elle soit, à se souvenir et à honorer les hommes tombés sur son sol durant les quatre années du conflit ou issus de la Somme et morts sur d’autres fronts, en geste citoyen.

L’opération des « Fleurs pour la paix » est organisée du jeudi 8 au dimanche 11 novembre 2018. Chaque personne (habitant du département ou touriste) est invitée à se rendre dans l'un des 318 cimetières militaires de la Somme pour y fleurir une tombe de son choix ou un monument aux morts. L’inauguration du projet mobilisera des élèves de différents niveaux, pour associer le plus possible la jeunesse à ce projet citoyen.

Une action culturelle accompagnera ce lancement, avant d’inviter le public à se rendre à l’Historial de la Grande Guerre à Péronne pour assister au concert du quatuor Joachim, offert au public, reprenant des oeuvres composées en 1918. Des visites thématiques sur quelques sites funéraires seront également proposées au public.