En France > Picardie > Oise > Le 13e festival du film de Compiègne

Le 13e festival du film de Compiègne

Le Jour de gloire de Bruno Collet, court métrage d’animation (2007).
© Vivement Lundi !
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le 13e festival du film de Compiègne se déroule du 3 au 11 novembre 2014. Cette année, une exposition consacrée aux affiches de cinéma durant la Grande Guerre est également présentée du 4 octobre au 16 novembre 2014.

Le Festival

Dans le cadre du Centenaire, le festival présente, en partenariat avec la Cinémathèque Française, les Archives Françaises du Film du CNC, l’ECPAD, et diverses institutions patrimoniales, une sélection de films réalisés pendant et après le conflit.

Trois ciné-concerts correspondant à des commandes de créations musicales - J’accuse (1918) d’Abel Gance, accompagnement musical de Karol Beffa ; Vendémiaire (1918) de Louis Feuillade, accompagnement musical de Pierre Mancinelli ; En dirigeable sur les champs de bataille (1919) documentaire restauré par le CNC, accompagnement musical de Martin Wheeler - se tiendront au Théâtre Impérial de Compiègne. 
 
Au programme de cette 13e édition : des films rares ou célèbres présentés par des spécialistes du cinéma et de l’histoire ; une sélection de courts métrages ; des rencontres ciné-histoire, moments d’échanges privilégiés entre cinéphiles, réalisateurs et historiens pour approfondir plusieurs sujets importants liés à la Grande Guerre ; une exposition « Le Cinéma s'affiche pendant la Grande Guerre » qui donnera un bel aperçu de la richesse de la production cinématographique de 1913 à 1919 ;  et des ciné-concerts exceptionnels au Théâtre Impérial de Compiègne.

Toutes les séances seront animées par Laurent Véray, historien du cinéma et conseiller artistique du festival du film de Compiègne.

L'exposition « Le cinéma s'affiche pendant la Grande Guerre »

La Première Guerre mondiale, véritable catastrophe humaine, matrice du XXe Siècle, suscita d’innombrables représentations. Pourtant, on connaît mal la production cinématographique de la guerre elle-même et encore moins bien les affiches des films réalisés pendant cette période.
 
Aussi l’exposition Le cinéma s’affiche pendant la Grande Guerre propose-t-elle une exploration du cinéma en France de 1913 à 1919, à travers une cinquantaine d’affiches de films pour la plupart jamais exposées, provenant de plusieurs institutions patrimoniales prestigieuses.

Bien que peu étudiées par les chercheurs,  les affiches de film, qui servaient de support promotionnel,  constituent une source documentaire passionnante. Elles permettent de mieux comprendre la façon dont on a suscité la curiosité des passants et nourri leur imaginaire dans l’espoir de les attirer dans les salles obscures.
 
Le parcours scénographique se divise en quatre parties : « Avant la tourmente » ; « Les films patriotiques et les actualités de guerre » ; « Se divertir au cinéma » ;  « En finir avec la guerre ? ».

Une cinquième partie, « Aller au cinéma en 1914-1918 », composée de photographies, est consacrée aux conditions de projection à « l’arrière » et au front.

> Toutes les informations sont sur le site du Festival de Compiègne