En France > Lorraine > Meuse > Une exposition sur la consommation d'alcool sur le front 14-18

Une exposition sur la consommation d'alcool sur le front 14-18

Carte postale des Brasseries de la Meuse - L’État français utilise la consommation de vin comme un élément constitutif du récit national fondé sur une rivalité centenaire avec l’Empire allemand.
© Musée de la Bière de Stenay – Département de la Meuse
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Jusqu'au 1er décembre 2016, le Musée de la Bière de Stenay présente l'exposition « L’Ivresse de la Bataille. La consommation d’Alcool sur le front 14-18 ».

Un parcours didactique autour de diverses thématiques

À l’instar des courriers et de la nourriture, l’alcool prend une place importante sur le front pendant la Première Guerre mondiale. Dans l’enfer des tranchées, vins, bières et liqueurs sont fournis en masse afin de supporter les mauvaises conditions de vie, entretenir la fraternité ou soigner les petits maux, et les autorités donnent également à certains alcools une dimension patriotique que n'ont pas d'autres denrées alimentaires.

En mettant en évidence l’aspect sociologique de la consommation d’alcool sur le front 14-18 à travers la présentation de documents d'archives, un espace de reconstitution et les supports de médiation numérique, l’exposition revient sur la consommation de trois alcools principaux : le vin, la bière et les spiritueux, à travers diverses thématiques dont la consommation d’alcool, notamment sur le front allemand, les processus de ravitaillement et de production, et l'impact du conflit dans l'histoire de l'alcool.

En complément des collections du Musée de la Bière, l’exposition bénéfice de prêts exceptionnels des collections privées meusiennes, des institutions publiques et du Musée français de la brasserie à Saint-Nicolas-de-Port.

Enfin, une publication présentant les travaux de recherche menés en amont de l'exposition permet d'approfondir les connaissances sur le sujet.

> Découvrir un extrait

Le programme autour de l'exposition

Samedi 1er Octobre – 17h : Conférence de Denis Mellinger « L’Ivresse de la Bataille. La consommation d’Alcool sur le front 14-18 »
Denis Mellinger, co-commisaire de l’exposition, présentera ses travaux de recherches sur la consommation d’alcool sur le front 14-18.
Entrée gratuite

Samedi 12 Novembre – 17h30 : Atelier dégustation « Dans la gourde des poilus »
L’exposition montre que la consommation des soldats ne se résume pas à du mauvais « pinard » ou de la mauvaise « gnole ». Tout un panel d’alcools était distribué sur le front. Certains sont encore produits de nos jours. Cet atelier dégustation souhaite vous faire goûter ce que consommaient vos ancêtres : Goldwasser, vin de myrtilles, alcool d’anis, bénédictine, etc.
Animation payante – réservation obligatoire

1er Dimanche du mois – 15h (Septembre – Octobre – Novembre)
Visite guidée gratuite de l’exposition

Pour le public scolaire : atelier « Prévention Alcool avec les poilus »
A travers la mise en perspective de la consommation d’alcool des poilus, cet atelier permet aux élèves d’avoir une réflexion sur la consommation actuelle et les effets physiques et chimiques sur le corps humain.
Public visé : De la 6e à la Terminale
Durée : 1h30 à 2h

Informations pratiques

Exposition du 1er juillet au 1er décembre 2016.

Tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h.

Musée de la Bière
17 rue du Moulin
55700 Stenay

En savoir plus