En France > Lorraine > Meuse > Centenaire de la bataille de Verdun : le programme commémoratif

Centenaire de la bataille de Verdun : le programme commémoratif

L'Ossuaire de Douaumont
© CDT Meuse - Guillaume Ramon
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Du 27 au 29 mai 2016, le programme des commémorations de la bataille de Verdun est placé sous le signe de l'amitié franco-allemande et de la jeunesse.

Le programme de la journée du 29 mai

Des étapes symboliques

Placée sous le signe de l'Europe, la journée sera rythmée par quatre temps forts. Après la visite du cimetière allemand de Consenvoye, où sera rendu un hommage aux soldats allemands de la Grande Guerre, la ville de Verdun accueillera pour la première fois la visite d'un chancelier allemand. Puis, à Fleury-devant-Douaumont, le président et la chancelière inaugureront le mémorial de Verdun, entièrement rénové en 2016 pour rendre compte de la dimension franco-allemande de la bataille.

La cérémonie

La cérémonie officielle du centenaire de Verdun se tiendra ensuite à l'Ossuaire de Douaumont où elle sera co-présidée par François Hollande et Angela Merkel. Elle se déroulera autour de 4 000 jeunes Français et Allemands dans la nécropole, qui regroupe les dépouilles de soldats morts pour la France lors des combats qui se sont déroulés dans la région de Verdun entre 1914 et 1918. Les collégiens réaliseront une scénographie collective, conduits par un groupe d'élèves des collèges de l'agglomération de Verdun. Munis d'une photographie représentant un symbole de Verdun, les élèves arriveront de la forêt de Verdun et déferleront avec lenteur dans la nécropole.

La scénographie de la cérémonie a été confiée au cinéaste allemand Volker Schlöndorff, dont la vie et l'œuvre sont à elles seules un symbole de l'amitié franco-allemande. Né à Wiesbaden en 1939, Volker Schlöndorff fait ses études au lycée à Paris, lorsque sa famille s'y installe. Son père, mobilisé pendant la Première Guerre mondiale dès 1914, lui fait découvrir tôt les champs de bataille de la Grande Guerre, dont Verdun.

Une plaque franco-allemande dévoilée

À l'occasion de la cérémonie, une plaque rappelant la présence d'ossements de 130 000 soldats allemands et français à l'Ossuaire sera dévoilée. Il sera possible de suivre l'événement à Verdun grâce à un écran géant qui sera installé sur le quai de Londres et retransmettra en direct le déroulé de la commémoration.

Du 27 au 29 mai, reconstitution historique et expositions

La reconstitution historique

Autour de la cérémonie se tiendront plusieurs événements commémoratifs à Verdun. Du 27 au 29 mai, la caserne Miribel et les rues de Verdun accueilleront notamment 1 000 reconstituteurs en provenance de treize pays d'Europe pour une reconstitution historique. Un bivouac militaire d'époque sera ainsi monté à la caserne Miribel où sera exposé du matériel d'époque. Des démonstrations de manoeuvres, de charges d'infanterie et de cavalerie seront également organisées.

> Voir la programmation complète

Les expositions

Parmi les animations proposées, plusieurs expositions sont à découvrir, notamment au Centre mondial de la paix :

  • L'exposition « Que reste-t-il de la Grande Guerre ? » qui revient sur la mémoire du conflit ;
  • L'exposition « 1914-1916, Verdun la vie continue » qui dresse le portrait de la vie quotidienne de la population à cette époque ;
  • L'exposition « Jeux de guer(r)e » proposée par le Centre Image Lorraine, qui a sélectionné 38 clichés représentatifs des jeux et distractions imaginés par les soldats pour tromper l'angoisse et le désespoir mais aussi des expositions pédagogiques ;
  • L'exposition pédagogique « Dessine moi la guerre 1914-2014 » proposée par l'association Cartooning for Peace.

À la chapelle Buvignier, l’exposition du photographe Jacques Grison « Devant Verdun, entre paysages et mémoire » sera ouverte et l’exposition « Verdun Champs Elysées, un siècle pour la Paix 1916-2016 » installée Avenue de la Victoire sera aussi accessible.

Enfin, il sera possible de découvrir le parcours pédagogique et artistique « Des pas qui résonnent » imaginé par les lycées Freyssinet et Margueritte de Verdun en collaboration avec la galerie Diastole-Systole. Le projet rassemble des œuvres artistiques (peinture, sculpture, photo, installation...) réalisées par des établissements scolaires du second degré en partenariat avec un artiste.

Le timbre « Verdun »

Dessiné par Maël (Notre Mère la guerre), le timbre commémorant la bataille de Verdun reprend la libération du fort de Douaumont et le mémorial de Verdun, surmonté des drapeaux français et allemands. Il sera présenté en avant-première le 29 mai 2016 à Verdun.

 

> Téléchargez le programme commémoratif complet