En France > L’exposition «Dessine-moi la guerre - 1914-2014 : regards des dessinateurs de presse sur les guerres»

L’exposition «Dessine-moi la guerre - 1914-2014 : regards des dessinateurs de presse sur les guerres»

1914 - Kroll
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Les dessinateurs de presse ont toujours croqué l’actualité souvent avec humour même lorsqu’il s’agit d’événements tragiques comme la Première Guerre mondiale. Cartooning for Peace a tenu à participer à cet événement et au travail de mémoire en cours par la réalisation d’une exposition.

L’exposition Dessine-moi la guerre - 1914-2014 : regards des dessinateurs de presse sur les guerres, labellisée par la Mission du Centenaire, cherche à faire dialoguer les dessinateurs de l’époque de la Grande Guerre avec leurs homologues de 2014. Leurs dessins nous montrent les spécificités propres à chaque conflit, mais aussi les constantes des guerres qui ont ponctué les XXe et XXIe siècles.

Cette exposition, composée de 10 kakémonos déroulants, est accompagnée d’un dossier pédagogique pour les élèves et d’un livret enseignant pour les professeurs.

Cartooning for Peace, présidé par Plantu, est un réseau international de dessinateurs de presse engagés qui combattent, avec humour, pour le respect des cultures et des libertés. Depuis 2006, ce réseau soutient les dessinateurs dont la liberté est menacée, développe une mission pédagogique envers le jeune public, organise des rencontres entre les dessinateurs et un large public, et édite des expositions thématiques proposant un regard critique sur la société.

À noter : la nouvelle exposition de Cartooning for Peace « Dessine-moi la guerre, 1914-2014: regards des dessinateurs de presse sur les guerres »  sera inaugurée le 16 mars 2015 à 19h au théâtre du Rond-Point (Paris). Lors de cette soirée organisée par Cartooning for Peace, la Fondation Varenne et la Mission du Centenaire, une table ronde réunira les dessinateurs Plantu et Kroll ainsi que l'historien d'art contemporain Bertrand Tillier de l' Université de Bourgogne et Eric Fottorino, directeur de la publication du 1.

> Voir le communiqué de presse