En France > Ile de France > Seine Saint Denis > L'exposition « 70/14 D’une guerre à l’autre en vingt tableaux »

L'exposition « 70/14 D’une guerre à l’autre en vingt tableaux »

Francisque Poulbot, sans titre [Le clairon].
© Musée d’art et d’histoire – Saint-Denis. Cliché : Irène Andréani
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

À partir du 20 septembre 2014, le musée d’art et d’histoire de Saint-Denis expose un choix d’œuvres de 1870 et de 14-18 rarement montrées.

Des fonds sur la guerre au musée d’art et d’histoire de Saint-Denis

Deux collections exposées de manière permanente offrent un aperçu iconographique et littéraire riche sur les guerres des XIXe et XXe siècles : le fonds sur le siège et la Commune de Paris (1870-1871) fait la lumière sur la guerre franco-prussienne et l’essai de révolution sociale parisienne, tandis que le fonds consacré à Paul Eluard évoque la mobilisation du poète entre 1914 et 1918 puis son engagement par la poésie dans la résistance lors de la Seconde Guerre mondiale.

Ces deux ensembles sont accessibles tout au long de l’année aux horaires d’ouverture du musée.

Le musée possède également en réserve des estampes d’artistes témoins de la Première Guerre mondiale, comme Théophile-Alexandre Steinlen, Francisque Poulbot et Maximilien Luce, qui rendent compte de la dimension humaine du conflit.

À partir du 20 septembre 2014, le musée d’art et d’histoire de Saint-Denis expose un choix d’œuvres de 1870 et de 14-18 rarement montrées.

70/14 D’une guerre à l’autre en vingt tableaux

Le musée d’art et d’histoire de Saint-Denis propose de confronter les points de vue de différents artistes, qui depuis l’arrière ou le front, donnent à voir des hommes, des femmes et des enfants dans la tourmente des guerres de 1870 puis de 1914. Cet accrochage fait la part belle à des techniques très diverses : eaux-fortes, gravures sur bois, lithographies, peinture, sculpture et objets.

Les représentations réalistes, épiques ou satiriques de Daumier, Cham et Lançon font écho aux visions sobres, hallucinées ou tendres de Luce, Steinlen, Deslignères et Poulbot. Ils offrent des visions poignantes du soldat à l’épreuve du feu ou dans l’attente des combats, de la camaraderie, des désastres humains sur la ligne de front et à l’arrière, interrogeant les notions d’héroïsme, de destin et d’humanité.

Pour ces artistes, la représentation de la violence de guerre, qui touche tant les civils que les soldats prévaut sur le patriotisme et l’héroïsme.

Informations pratiques

Musée d’art et d’histoire – Saint-Denis
22 bis rue Gabriel Péri - 93200 Saint-Denis
Tél : 01 42 43 37 57
www.musee-saint-denis.fr
Horaires d’ouverture : lundi, mercredi, vendredi : 10h-17h30 - jeudi : 10h-20h
Samedi, dimanche : 14h-18h30 - fermé mardis et jours fériés
Métro : ligne 13, direction Saint-Denis Université station Porte de Paris, sortie 3
RER : ligne D, arrêt Gare de Saint-Denis
Autobus : 153, 154, 254, 177, 255, 170

localisation

Adresse : 22 bis rue Gabriel Péri
Saint-Denis
France