En France > Ile de France > Seine Et Marne > L'exposition « Charley's War, une représentation anglaise de la Grande Guerre »

L'exposition « Charley's War, une représentation anglaise de la Grande Guerre »

Affiche de l'exposition Charley's War (détail).
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

L'exposition est présentée du 16 octobre 2014 au 4 janvier 2015 au Musée de la Grande Guerre de Meaux.

Considérée comme l’une des meilleures BD de guerre jamais écrites, Charley’s War s’expose au Musée de la Grande Guerre de Meaux. Pour la première fois, une vingtaine de planches originales de la bande-dessinée seront présentées en France. Le musée leur offre une place de choix au coeur même des collections permanentes en écho aux thèmes développés dans cet espace.

Charley’s War, bande dessinée de Pat Mills et Joe Colquhoun, met en scène la Première Guerre mondiale du côté britannique en suivant un personnage, Charley Bourne, tommy qui se retrouve confronté à l’enfer de la guerre de tranchée. La bande dessinée paraît dans les années 80 dans la revue Battle Picture Weekly puis Eagle, avant d’être redécouverte par Laurent Lerner, fondateur de la société d’édition DELIRIUM qui édite la première version française de Charley’s War sous le nom de « La Grande Guerre de Charlie ».

Biographies des auteurs

Pat Mills

Pat Mills, né en 1949, est l’un des scénaristes les plus influents de la bande dessinée britannique depuis les années 1970. Il a également participé à la création de plusieurs magazines de BD, tels que Battle, qui vit paraître la série « Charley’s War » ou encore la célèbre revue 2000AD, dans laquelle il lança des créations aussi célèbres que Judge Dredd. Il a été nommé en 2011 « Honorary Visiting Professor » à l’Université de Liverpool pour sa vaste contribution à la culture pop britannique depuis près de quarante ans.

Joe Colquhoun

Joe Colquhoun est un auteur de bande dessinée britannique né en 1927. Après avoir servi dans la Royal Navy en 1943, il reprend ses études au Art College. Son oeuvre la plus populaire est « Charley’s War »(1979-86). Il a également illustré « Johnny Red », série emblématique d’aventures guerrières sur le front de l’Est (également publiée par Delirium) ou « Zip Nolan » (1974-76), une série que l’on peut retrouver en français dans des revues des éditions Arédit comme Bill Tornade ou OSS 117. Colquhoun s’est éteint le 13 avril 1987.