En France > Ile de France > Paris > Un monument aux morts pour les musiciens soldats de la Grande Guerre

Un monument aux morts pour les musiciens soldats de la Grande Guerre

Inauguration du monument aux morts le 6 mars 2018 par Bruno Mantovani, directeur du Conservatoire de Paris
© Mission du Centenaire
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le 6 mars 2018 a été inauguré, au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMD)  un nouveau monument à la mémoire des musiciens soldats morts durant la Première Guerre mondiale. 

Un monument « Aux élèves du Conservatoire national de musique et de déclamation morts au champ d’honneur », commandé au sculpteur Pierre Lenoir (1879-1953) avait été érigé en 1922 dans les bâtiments du 14, rue de Madrid dans le 8e arrondissement de Paris. Il comportait les noms de 92 élèves et anciens élèves des classes de musique et d'art dramatique morts pour la France. À la différence des autres écoles supérieures (École normale supérieure, Centrale...), il semblerait que ce monument n'ait pas fait l'objet d'une souscription mais d'une commande de l’État.

Lors du déménagement du Conservatoire de Paris  sur le site actuel de la porte de Pantin, en 1990 et en raison de la vente de la parcelle sur laquelle il se trouvait rue de Madrid, le monument a été démonté et entreposé à la Halle aux cuirs à la Villette. Pour sa dépose et son transport, le monument de plus de 13 tonnes avait dû être découpé. 

Dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, afin de rendre hommage et de perpétuer la mémoire de ces élèves et anciens élèves morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale, le Conservatoire a souhaité ériger un nouveau monument, en faisant graver en lettres dorées sur un pilier au centre de son hall des salles publiques, les 92 noms originaux ainsi que les noms de 11 autres élèves et anciens élèves morts pour la France, récemment retrouvés dans les archives et qui n’avaient pas été mentionnés sur le monument initial.  

L’inauguration du monument a suivi le concert de musique de chambre « De Bons Compagnons musicaux », organisé à 19h dans la Salle Maurice Fleuret du Conservatoire.