En France > Ile de France > Paris > La Mission du Centenaire au Salon du Livre de Paris

La Mission du Centenaire au Salon du Livre de Paris

Salon du Livre 2014.
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

La Mission du Centenaire sera présente au Salon du Livre 2014 avec un cycle de conférences réunissant des historiens de la Grande Guerre mais également réalisateurs, auteurs jeunesses ou encore dessinateurs de bandes dessinées. Les thématiques abordées seront très diverses, de la place des enfants dans la guerre à la question de l’adaptation de la Grande Guerre au cinéma, en passant par l’utilisation des correspondances de guerre dans l’enseignement, le rôle de la littérature jeunesse sur le sujet, le développement du tourisme de mémoire aujourd’hui, la guerre comme source d’inspiration pour les auteurs de bandes dessinées jusqu’à interroger l’enthousiasme éditorial autour du Centenaire... Ce 34ème Salon du Livre sera également l’occasion de mettre en place pour la première fois une librairie consacrée exclusivement à la Première Guerre mondiale, en partenariat avec Gibert Joseph.

Le Programme

Vendredi 21 mars

10h30 – 11h30
Art et littérature de la Grande Guerre
avec Laurent Bihl et Annette Becker
animé par Marie-Christine Bonneau-Darmagnac
La Grande Guerre a fortement marqué de son empreinte les artistes et les productions artistiques en guerre, et bien après sa fin. Ecrivains, peintres ou musiciens ont témoigné de leur expérience alors qu’aujourd’hui, les arts permettent aux jeunes générations d’approcher la Grande Guerre. Un numéro de Textes et documents pour la classe (TDC) fait le point sur cette question, en interrogeant aussi bien les œuvres d’Apollinaire que les albums de Bécassine.

12h – 13h
La Bande dessinée et la Première Guerre mondiale
avec Pascal Mériaux
L'art a investi dès la guerre le terrain du conflit. La littérature dite de jeunesse qui a éclot dans les premières années du XXe siècle n'échappe pas à cette mobilisation, et aujourd'hui encore, la bande dessinée est un support très investi par les auteurs pour "raconter" au plus jeune ce qu'a pu être la Grande Guerre. Les membres actifs et auteurs de BD de l'association "On a marché sur la Bulle", créée à Amiens en 1995, reviennent sur ce phénomène et les actions pédagogiques qu'ils ont pu développer en direction des élèves.

13h30 – 14h30
Les « poilus » ont la parole
avec Jean-Pierre Guéno
animé par Alexandre Lafon
Près de 4 millions de lettres ont été échangées pendant la Première Guerre mondiale entre le front et l’arrière, et des milliers de carnets de guerre tenus par les combattants. Pourquoi un tel bouillonnement épistolaire ? Pourquoi ce besoin impérieux de témoigner de son expérience ? Jean-Pierre Guéno revient sur ces questions à l’occasion de la réédition augmentée des « Poilus » aux éditions Librio/Les Arènes.

15h – 16h
Médias et Grande Guerre
avec Patrick Eveno, Loïc Joffredo et Alexandre Lafon
animé par Frédéric Vion
À l’occasion de la parution du livre Guerres et Médias (Canopé-CLEMI), Patrick Eveno et Loïc Joffredo propose une réflexion sur la « fabrique » médiatique de la Grande Guerre, où comment les médias ont pu être mobilisés au service de la guerre et de la propagande par les différents belligérants. 14-18 peut être perçu en ce sens comme un laboratoire des médias en guerre du XXe siècle jusqu’à aujourd’hui.
 
16h30 – 17h30
La guerre des enfants, les enfants en guerre
avec Viviane Koenig
La Grande Guerre n'a pas épargné les enfants. Que ce soit à l'école ou au sein de leurs foyers, la guerre est omniprésente entre 1914 et 1918. Elle impose aux autorités une propagande qui mobilise les plus jeunes, elle touche l'imaginaire des enfants qui entendent par la presse interposée ou les journaux le son des canons, elle tue aussi les pères, les oncles, les frères. L'auteur de jeunesse Viviane Koenig a souhaité mettre à disposition un document historique exceptionnel : les 31 numéros de l’Étoile, un petit journal entièrement imaginé, écrit, illustré et ronéotypé par une fillette de 9 ans, Éliane Stern, qui vivait à Pontarlier pendant la Grande Guerre. Chaque numéro est complété par une page du "journal intime" imaginaire que la petite fille aurait pu tenir.

Samedi 22 mars

11h – 12h
La véritable histoire du faux Paris dans la Grande Guerre, présentation de l’ouvrage Paris est un leurre
avec Xavier Boissel et Didier Vivien
animé par Frédéric Vion

13h30 – 14h30
Rencontre avec Antoine Prost, président du Conseil scientifique de la Mission du Centenaire
autour de la Première Guerre mondiale et de la commémoration

15h – 16h
Rencontre avec Stéphane Audoin-Rouzeau
autour de son ouvrage Quelle histoire - Un récit de filiation (1914-2014)

16h15 – 17h
Rencontre avec Françoise Thébaud
autour de son ouvrage Les femmes au temps de la guerre de 14
animé par Frédéric Vion

18h – 19h 
Images et Grande Guerre : comment raconter la guerre à l’écran ?
avec Stéphanie Salmon et Laurent Véray
animé par Anita Kirpalani
« Une guerre qui n’en finit pas » dans les productions cinématographiques mais également télévisuelles. Stéphanie Salmon et Laurent Véray présenteront l’industrie du cinéma, entre 1914 et 1918, mais reviendront sur les représentations de la Grande Guerre sur les écrans depuis un siècle.

Dimanche 23 mars

11h – 12h
Y a-t-il trop de livres sur la Grande Guerre ?
avec Nicolas Gras-Payen (éditions Perrin), Séverine Nikel (éditions du Seuil), Quentin Schoëvaërt (librairie Atout-Livre) et Yann Prouillet (éditions Edhisto)

13h30 – 14h30
Les animaux dans la Grande Guerre
avec Damien Baldin
En mobilisant sur les champs de bataille autant les hommes que les animaux, la Première Guerre mondiale offre un éclairage inédit sur les utilisations des animaux et l'intense familiarité qui se noue entre bêtes et combattants.

15h – 16h
Rencontre avec Yann Prouillet et Alexandre Lafon
autour de l’ouvrage Les 500 témoins de la Grande Guerre

16h30 – 17h30
Rencontre avec Nicolas Offenstadt et André Loez
autour de leur ouvrage La Grande Guerre - Carnet du Centenaire

Lundi 24 mars

10h – 11h
Présentation de la bibliothèque numérique du Centenaire
par Alexandre Lafon et Marie-Christine Bonneau-Darmagnac

11h30 – 12h30
Quelle légitimité pour la bibliothèque dans les commémorations ?
avec Philippe Guez et Carole Médrinal

13h30 – 14h30
La Grande Guerre et le tourisme de mémoire autour de la carte IGN du front
avec Etienne Tricoire
 

Informations Pratiques

Du vendredi 20 au lundi 24 mars

Le Salon du Livre de Paris (Porte de Versailles - Parc des expositions, Pavillon 1)

Stand U79