En France > Centre > Loiret > Le Loiret dans les collections de l'ECPAD

Le Loiret dans les collections de l'ECPAD

Gien, Loiret, un four à cuire à la faïencerie lors de la visite de différentes usines françaises. Septembre à octobre 1917. Photographe Gabriel Boussuge. Référence : SPA 106 P 1320.
© ECPAD
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Les photographies

L’ECPAD conserve douze reportages photographiques relatifs, totalement ou en partie, au Loiret, réalisés entre 1915 et 1918. Ces reportages comportent entre trois et cent un clichés dont certains concernent d’autres régions.
Plusieurs reportages sont consacrés à l’effort de guerre entre 1916 et 1918. Ainsi sont présentées différentes activités à Orléans, par exemple une usine de fabrication d'engins agricoles (locomobiles, batteuses et presses à foin), les ateliers de réparation et de confection d’effets chauds et d’uniformes destinés à être envoyés vers le front, où travaillent des ouvriers chinois, l'école des chauffeurs militaires pour voitures de tourisme et son atelier de réparation de véhicules.

Installé dans le parc d'artillerie d'Orléans, un magasin de récupération et de réparation d’effets militaires assure des missions d'entretien du matériel. Des ouvriers annamites déchargent, trient, nettoient et réparent des équipements. Le parc d'artillerie d'Orléans reçoit également des obus rejetés par la commission de réception. Ils sont neutralisés puis refondus. Des prisonniers de guerre allemands assurent des opérations de manutention de ballots de vêtements. Un reportage présente le travail à l'entrepôt d'effets des Murlin, où des effets et objets venant du front sont remis à neuf.

À Pithiviers, des prisonniers allemands sont employés à la sucrerie, notamment au déchargement des betteraves. Différentes usines, qui emploient beaucoup de femmes, sont visitées, comme la faïencerie de Gien et une fabrique de boutons en porcelaine et perles, à Briare.

Deux autres reportages sont relatifs au camp de prisonniers allemands de Les Bordes. Un ensemble de clichés concerne les activités des conscrits de la classe 1917 au sein du 131e RI.
En octobre 1917, une délégation américaine composée de députés est reçue par les différentes autorités locales et visite une usine de munitions ainsi que la cathédrale d'Orléans. Enfin, deux reportages de 1917 illustrant les hôpitaux de cure et de convalescence offrent notamment des vues de l'hôpital sanitaire de La Pie.

Les films

La filmographie des opérateurs de prises de vue de la SPCA consacrée au Loiret est calquée sur les événements photographiés évoqués précédemment : l’ECPAD conserve trois films réalisés en 1917 et 1919 évoquant, eux-aussi totalement ou en partie, le département du Loiret. Il faut noter que certaines séquences se retrouvent de façon récurrente dans plusieurs films sous des références ou un montage différents, telles que celles sur l’instruction de la classe 1918 à Orléans. Un autre film illustre le retour des troupes du 82e RI à Montargis à l’été 1919.

Les soldats du 82e régiment d'infanterie rentrent dans leur ville de garnison à l’été 1919, acclamés par la population. Un grand arc de triomphe a été édifié pour permettre à la troupe de recevoir les honneurs. Le chef de corps, le lieutenant-colonel Laucagne, est honoré. Le préfet du Loiret et le maire de Montargis prononcent un discours devant les militaires et la foule rassemblés sur la place. Un concert est organisé par l'orchestre du régiment.

À Orléans, entre le 9 et le 15 mai 1917, de nouvelles recrues de la classe 1918 pratiquent l'ordre serré et le présentez armes. Sous les instructions de leurs cadres, les élèves-soldats défilent, puis passent à l'inspection. Les fusils Lebel Berthier Mle 1907/15 sont inspectés par les sous-officiers. Chaque recrue se présente devant son chef. Les soldats forment les faisceaux d'armes, pratiquent le tir en stand et sortent en défilant de leur caserne. Le général Dubois, commandant la 5e région militaire, discute avec des soldats.

Les archives de la SPCA sur le Loiret
Nombre de reportages : 12
Nombre de films : 3

Si vous souhaitez recourir aux images de l'ECPAD pour mener à bien vos projets culturels, vous pouvez consulter les images en médiathèque, commander les images ou commander une prestation.