En France > Bourgogne > Cote Dor > Mobilisés ! Dijon au fil de 14-18

Mobilisés ! Dijon au fil de 14-18

Carte postale noir et blanc représentant l'intérieur de la cantine de la gare de Dijon, surnommée « Poilu palace ». Mise en place en avril 1916 par l'Office central de secours aux blessés, c’est un lieu de repos pour les poilus de passage.
© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Présentée à partir du 7 novembre 2015, l'exposition du musée de la vie bourguignonne retrace l'histoire de Dijon et de ses habitants, civils et soldats, tous mobilisés au front comme à l'arrière pendant la Première Guerre mondiale. Conférences et animations complètent le programme.

« Mobilisés ! Dijon au fil de 14-18 »

Les témoignages et objets présentés relatent la vie à Dijon, les changements urbains et les actions des civils pour soutenir les soldats pendant la Première Guerre mondiale. L'exposition permet de découvrir les bouleversements dans la vie des hommes, femmes et enfants et le lent retour des troupes en 1918 à travers différents portraits de dijonnais, illustres ou anonymes, dont : Charles Dumont, maire de Dijon, ville de l’arrière pendant le conflit ; Guillaume Duttlinger, dirigeant de la société Terrot, mise sous séquestre ; Madeleine et Simone Giraud, écolières en 1914 ou encore Joseph Douhard, prisonnier en Allemagne.

L'exposition revient également sur l'histoire des régiments dijonnais partis combattre jusqu'en Orient et l'hommage rendu à leurs soldats morts pour la France.

Enfin, la vitrine « un homme, un objet, une histoire » consacrée à la guerre 14-18 présente l’histoire de soldats et civils dijonnais ou bourguignons ayant vécu le conflit au front ou à l’arrière. Jusqu'en février 2016, elle raconte l'histoire de la Famille Raveniaud à travers leurs correspondances. La vitrine sera régulièrement renouvelée jusqu'en novembre 2018.

Autour de l'exposition

Des animations et des ateliers seront proposées tout au long de l'exposition, jusqu'en avril 2016. Le parcours théâtralisé « La cloche a sonné », imaginé par la compagnie Le Turlupin, revient en particulier sur l'histoire de Madeleine et Simone, écolières en 1914. Des projections de films Grande Guerre seront également organisées dans le cadre du mois du film documentaire, dont Les Français dans la Grande Guerre qui sera projeté le 22 novembre 2015. Enfin, des conférences permettront également de découvrir l'exposition autrement, dont celle de l'historien Pierre Lévêque sur Dijon à la veille de la guerre, le 4 décembre 2015.

>> Voir le programme complet

Informations pratiques

Du 7 novembre 2015 au 25 avril 2016
Musée de la Vie Bourguignonne Perrin de Puycousin
Monastère des Bernardines, 17 rue Sainte-Anne 21000 DIJON

Suivre l'actualité du Musée

localisation

Adresse : 17 rue Sainte-Anne
Dijon
France