En France > Basse Normandie > Calvados > Le Calvados dans les collections de l'ECPAD

Le Calvados dans les collections de l'ECPAD

Calvados. L'hôpital sanitaire n°45 à Hérouville, près de Caen. Novembre 1917.photographe : Guyon. Référence : SPA 69 A 2356.
© ECPAD
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Les photographies

L’ECPAD conserve quelques reportages photographiques, réalisés entre 1916 et 1917, dans lesquels apparaissent des localités du Calvados. Il s’agit pour la plupart d’images sur des activités extérieures au conflit: des vues d’Honfleur (cinq photographies), un camp d’internement pour civils à Vire (neuf photographies), les services du 36e régiment d’infanterie installé à Caen (dix photographies) ainsi qu’à l’usine SEMD de Dives-sur-Mer (deux photographies).

La Normandie, et plus particulièrement le département du Calvados, joue un rôle de soutien à l’effort de guerre. De nombreux hôpitaux militaires sont installés dans la région, où sont soignés les blessés évacués du front. Près de Caen, sur la commune d’Hérouville, l’hôpital militaire n°45 abrite de nombreux soldats blessés sur le front (réf. SPA 69 A).

Des prisonniers de guerre et des internés civils allemands sont également présents dans le département, dans l’ancien séminaire de Vire aménagé en prison (SPA 15 D) par exemple.

Installés dans le château de Caen, les services du 36e régiment d’infanterie assurent des missions de soutien technique, préparant les effets destinés aux recrues de la classe 1917 engagée sur le front dès 1916. Des femmes occupent notamment des postes administratifs laissés par les hommes partis au front (réf. SPA 15 P).

À l’usine de la SEMD de Dives-sur-Mer, des ouvriers travaillent à la confection des douilles d’obus pour canons de 75mm. Un reportage contenant deux clichés fait écho au reportage filmé (voir dans la partie film) réalisé par l’opérateur Wéber (réf. SPA 160 Z).

Les films

Il existe une référence contenant les épreuves d’un tournage organisé aux usines SEMD de Dives-sur-Mer, dans le Calvados. Les images présentées témoignent de l’activité industrielle au sein du département, dans le contexte de l’effort de guerre. En effet, ces images animées montrent les ouvriers et ouvrières travaillant sur les chaînes de fabrication de douilles pour obus de 75mm. Ce film tourné en 35 mm, noir et blanc et muet, fut réalisé par Alphonse Wéber, opérateur à la SPCA (Section photographique et cinématographique de l’armée) entre les 7 et 12 décembre 1917. Sa longueur est supérieure à quinze minutes, et il permet de voir le site industriel de Dives-sur-Mer aujourd’hui disparu.

Les archives de la SPCA sur le Calvados
Nombre de reportages : 4
Nombre de films : 1

Si vous souhaitez recourir aux images de l'ECPAD pour mener à bien vos projets culturels, vous pouvez consulter les images en médiathèque, commander les images ou commander une prestation.