En France > Appel à participation : l'indexation de la base des monuments aux morts

Appel à participation : l'indexation de la base des monuments aux morts

Le monument aux morts de Péronne (80)
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le défi est lancé : d'ici le 11 novembre 2018, terminer l'indexation de la base de données participative des monuments aux morts, un projet initié par l’Institut de Recherches Historiques du Septentrion (IRHiS) de l’université de Lille 3, avec le soutien de la Mission du Centenaire 14-18.

N'importe qui peut participer. Que vous habitiez une métropole, une petite ville, un village, commencez par vérifier que votre commune de résidence figure déjà dans la base de données. Dans le cas contraire, photographiez le (ou les) monument(s) sous différents angles, regroupez toutes les informations utiles (date de l'inauguration, nom des morts inscrits, etc.), et déposez le tout sur monumentsmorts.univ-lille3.fr. Toute information concernant le monument au mort est digne d'intérêt pour cette base qui se veut la plus exhaustive possible concernant la période 14-18.

De quoi s'agit-il ? 

Créée en novembre 2013 par l’Institut de Recherches Historiques du Septentrion (IRHiS) de l’université de Lille 3, la base de données « Monuments aux Morts » recense l’ensemble des monuments aux morts français sur un site collaboratif et ouvert à tous. Cette base a deux objectifs principaux : faire un inventaire exhaustif des monuments aux morts pour la France et la Belgique, et construire, avec une base de données ouverte à tous, un outil de travail destiné à ceux qui, amateurs ou chercheurs, s’intéressent à l’histoire de la guerre.

La participation à cette base collaborative a été très forte en 2014 : entre janvier et décembre de cette première année du centenaire de la Première Guerre mondiale, plus de 10 000 monuments ont été déposés. 10 000 autres dépôts ont enrichi la base depuis, portant le chiffre actuel à plus de 21 400 monuments
recensés. Pour la dernière année du centenaire, la volonté de l’IRHIS et de la Mission du Centenaire est d’accélérer le rythme des dépôts pour retrouver la dynamique de 2014, et faire de 2018 une année record pour l’indexation des monuments aux morts de France et de Belgique.

Comment ça fonctionne ?

Pour déposer un monument aux morts, rendez-vous sur monumentsmorts.univ-lille3.fr : un formulaire en ligne, disponible sous l’onglet « dépôt », permet de remplir toutes les informations nécessaires au bon fonctionnement de la base de données. La procédure est expliquée pas à pas sous l’onglet « tutoriel ». Une fois soumise par l’utilisateur, la fiche proposée est relue et publiée par un administrateur, et le monument est ensuite visible par tous sur le site. Il est également possible, pour les utilisateurs, de compléter des fiches déjà existantes en cliquant sur le bouton vert « Soumettre de nouvelles informations », présent en haut à droite de chaque fiche.

Quelques chiffres

Décembre 2013 (après un mois d’existence) : 185 monuments déposés
Décembre 2014 : 10 000 monuments déposés
Septembre 2017 : 21 400 monuments déposés

> Participer