Dans le monde > Oceanie > Australie > Un sous-marin australien de 1914 retrouvé au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée

Un sous-marin australien de 1914 retrouvé au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée

Photo de l'épave révélée par la Marine australienne
© © Commonwealth of Australia
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le 21 décembre 2017, l'épave du tout premier sous-marin australien a été localisée par la Royal Australian Navy, 103 ans après sa disparition, au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Mis en service courant 1914, le tout premier sous-marin australien HMAS AE1 avait mystérieusement disparu le 14 septembre de la même année, au tout début de la guerre, après avoir effectué une mission pour reprendre contrôle de la Nouvelle-Guinée allemande. A son bord se trouvaient 35 marins australiens, néo-zélandais et britanniques.

103 ans plus tard, le jeudi 21 décembre 2017, la ministre de la Défense australienne Marise Payne a annoncé que l'épave du submersible avait été localisée, à 300 mètres de profondeur au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, près de l'île du Duc de York. Il aura fallu au final treize tentatives de recherche pour parvenir à ce qui représente "l'une des plus importantes découvertes dans l'histoire maritime australienne". Plusieurs images de la découverte ont été publiées sur le site de la Marine australienne.

Au moment de sa disparition, le vaisseau de 300 tonnes n'était en service que depuis 7 mois. "Une tragédie pour notre nation alors naissante" a déclaré Marise Payne. La ministre a par ailleurs annoncé que le gouverment avait déjà commencé à prendre contact avec les descendants de l'équipage, en émettant l'espoir que, "peut-être, le moment venu, nous découvrirons les causes ayant provoqué le naufrage du sous-marin".     

Cette découverte majeure intervient en plein centenaire de la Première Guerre mondiale, à la veille d'une dernière année commémorative de première importance pour les Australiens avec, en France, l'inauguration le 24 avril du centre d'interprétation John Monash à Villers-Bretonneux, près d'Amiens, la veille de la cérémonie de l'Anzac Day.  

Photographie d'archive du sous-marin HMAS AE1, en 1914 © Australian War Memorial