Dans le monde > Europe > Albanie > L'Albanie dans les collections de l'ECPAD

L'Albanie dans les collections de l'ECPAD

Le général Sarrail reçoit Essad Pacha à Salonique, Août 1916. Photographe : Henri Bilowski
© ECPAD
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Ayant récemment obtenu son indépendance (1913), l’Albanie est gouvernée par un prince allemand depuis le printemps 1914. Au déclenchement du conflit, une révolte et une faillite budgétaire le contraignent à quitter le royaume dont il vient à peine de prendre les rênes. Il regagne l’Allemagne tandis que le pays devient un territoire de non droit, soumis à toutes les pressions de ses voisins, Serbes, Monténégrins, Grecs, Autrichiens, Turcs… Un gouvernement provisoire est instauré, il prend parti pour l’Entente.
Pendant la guerre, le territoire albanais est disputé essentiellement entre Autrichiens, Français et Italiens. À la fin du conflit, le pays est totalement ruiné et a perdu dix pour cent de sa population.

Dans les collections de l’ECPAD, les photos ou films montrant des soldats albanais ou des personnalités albanaises sont peu nombreux. Les témoignages sont en revanche plus abondants sur les troupes alliées opérant en Albanie, notamment : aux confins de la frontière avec la Macédoine et la Grèce, autour des lacs Prespa et d’Ohrid ; en déplacement à l’intérieur du territoire albanais entre Durazzo (Durrès) et Monastir.
Quelques vues de villageois albanais ou de réfugiés albanais en territoire grec complètent l’ensemble, ainsi que films ou photographies d’Essad Pacha à Salonique.

Les archives de la SPCA sur l’Albanie
Nombre de photographies : 202.
Nombre de films comportant des séquences montrant des Albanais : 7.

Si vous souhaitez recourir aux images de l'ECPAD pour mener à bien vos projets culturels, vous pouvez consulter les images en médiathèque, commander les images ou commander une prestation.