Dans le monde > Asie > Chine > Les oubliés chinois de la Grande Guerre

Les oubliés chinois de la Grande Guerre

Cour de la Gare à Lunéville, en 1917. Arrivée de travailleurs chinois.
© La Contemporaine / BDIC
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le 12 novembre 2018, France 3 diffuse un documentaire inédit de Régis Prevot et Yaël Selbonne sur les quelque 140 000 travailleurs chinois réquisitionnés lors de la Première Guerre mondiale. 

Dans la commune d’Ayette des Hauts-de-France, un petit cimetière militaire anglais, comme il en existe beaucoup dans la région, dévoile des stèles gravées de noms chinois. A y regarder de plus près, il ne s’agit pourtant pas de militaires morts au combat mais bien de travailleurs civils de la Première Guerre mondiale. Comment ces travailleurs chinois ont-ils pu se retrouver là lors de la Grande Guerre ? 

Le film aborde l’un des épisodes les moins connus de la Première Guerre mondiale : le recrutement de travailleurs chinois pour renflouer les rangs de la main d’oeuvre ouvrière française sous la direction du Commonwealth grâce à un accord signé entre Britanniques et Français. Au total 140.000 travailleurs chinois rejoindront le front franco-anglais dès 1916. Un certain nombre d’entre eux resteront en France après la guerre. Le film de Régis Prevot et Yaël Selbonne va à la rencontre de leurs descendants.

Diffusion le lundi 12 novembre après le Grnd Soir 3, vers 23h15. 
Rediffusion le vendredi 16 novembre à 8h50.