Dans le monde > Amerique > Etats Unis > L'exposition numérique Proust and the Great War de l’Université de l’Illinois

L'exposition numérique Proust and the Great War de l’Université de l’Illinois

Carte postale de Reynaldo Hahn à Marcel Proust, mars 1915 (recto, élément).
© Avec l’aimable autorisation de la Rare Book & Manuscript Library, University of Illinois at Urbana-Champaign
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Cette exposition numérique réunit une dizaine de lettres de Marcel Proust écrites entre 1914 et 1918. On y découvre l’angoisse de Proust à l’amorce de la guerre alors qu’il craint le siège de Paris, son profond chagrin face à la perte d’êtres chers et son lucide refus de tout chauvinisme. Des lettres adressées à Proust invitent à mieux connaître certains de ses correspondants : Reynaldo Hahn, Robert de Montesquiou, Madeleine Lemaire, Jacques-Émile Blanche… Une lettre est même écrite de la main de Céleste Albaret, la célèbre gouvernante de l’écrivain.

La bibliothèque de l’Université de l’Illinois (Urbana-Champaign, États-Unis) possède le plus important fonds de lettres de Proust au monde, qui rassemble aujourd’hui plus de 1 100 lettres. Ce fonds a d’abord été constitué dans le cadre des travaux du chercheur américain Philip Kolb (1907-1992), éditeur de la Correspondance de Proust (Plon, 21 volumes, 1970-1993).

L’exposition a été réalisée par François Proulx (Assistant Professor of French) et six étudiants du département de français de l’Université de l’Illinois.

> Voir l'exposition numérique