Dans le monde > Amerique > Etats Unis > Archives > La Grande Guerre des Américains : des volontaires pour la France

La Grande Guerre des Américains : des volontaires pour la France

L’engagement des États-Unis aux côtés de la France prend différentes formes au cours de la guerre. Dès le déclenchement des hostilités en 1914, des ressortissants américains se portent volontaires pour servir dans la Légion étrangère.

L’exemple le plus marquant demeure celui des pilotes de l’escadrille de volontaires N 124, plus connue sous le nom d’escadrille « La Fayette ». Née de l’idée de Norman Prince, cette escadrille voit le jour en avril 1916 sous un premier nom d’escadrille « américaine » avant d’adopter celui d’escadrille « La Fayette », en l’honneur du général français qui combattit aux côtés des insurgés américains lors de la guerre d’indépendance des États-Unis. Commandée par le capitaine Thénault, de nationalité française, les volontaires américains tels que Raoul Lubfery, William Thaw et Frederick Prince combattent et remportent plus d’une trentaine de victoires d’avril 1916 à avril 1917. L’escadrille paye un lourd tribut en perdant soixante-trois pilotes au cours de la guerre.

L’action des volontaires américains ne s’effectue pas seulement sur le plan militaire. Des Américains servent aussi dans les rangs de nombreuses associations qui viennent en aide aux populations et aux soldats blessés. L’exemple de l’American Ambulance Field Service (AAFS) témoigne de l’action décisive menée par ces volontaires : fondée dès août 1914 par A. Piatt Andrew et Stephen Galatti, l’AAFS se compose de nombreux étudiants qui ont décidé de servir comme conducteurs d’ambulance pour le compte de l’hôpital américain de Neuilly ; à bord de Ford T, les volontaires sillonnent le front pour porter secours aux soldats blessés. La Croix-Rouge américaine joue également un rôle majeur dans l’aide apportée aux populations chassées par la guerre.

De nombreuses œuvres de bienfaisance, telles que l’American Found for French Wounded, apportent vivres et vêtements dans les hôpitaux parisiens. Bientôt, des efforts seront consentis par l’ensemble des Américains lors de l’entrée en guerre de leur pays en avril 1917.

> Retrouvez d'autres contenus autour des Américains dans la Grande Guerre dans notre dossier éditorial

 Camp américain, Caporal sortant de sa tente pour déjeuner, Houdelaincourt, entre le 14 et 20 août 1918.
Camp américain, caporal sortant de sa tente pour déjeuner à Houdelaincourt, entre le 14 et 20 août 1918.
© ECPAD
A la caserne du Luxembourg, une nurse joue avec les enfants réfugiés à Toul, le 1er septembre 1917.
© ECPAD
Soldats américains lavant leur linge à Tréveray, 1917.
© ECPAD
L'escadrille américaine N 124, future escadrille La Fayette à Luxeuil-les-Bains, le 14 mai 1916.
© ECPAD
Le capitaine Happe donne des ordes aux pilotes de l'escadrille N 124 à Luxeuil-les-Bains. le 14 mai 1916.
© ECPAD
L'escadrille américaine N 124, future escadrille La Fayette, à Luxeuil-les-Bains, le 14 mai 1916.
© ECPAD
L'escadrille américaine N 124, future escadrille La Fayette à Luxeuil-les-Bains, le 14 mai 1916.
© ECPAD
Voiture ambulance de la section sanitaire américaine à Chassemy, entre le 6 et 26 septembre 1917.
© ECPAD
Un coin du campement de la section à Chassemy, entre le 6 et le 26 septembre 1916.
© ECPAD
Une section de l'American Ambulance Field Service se repose à Chassemy, le 26 septembre 1917.
© ECPAD
Les hommes de la section n°7 de l'American Ambulance Field Service posent autour de leur fanion à Chassemy, le 26 septembre 1917.
© ECPAD
La section AU-2 de l'American Field Service (AAFS) évacue un blessé à Récourt-le-Creux, le 15 août 1916.
© ECPAD
Une ambulance américaine avant son départ pour le front à Sommedieue, le 15 août 1916.
© ECPAD
Le dépôt de marchandises de l'AFFW pour les hôpitaux américains à Paris, le 26 novembre 1916.
© ECPAD
Des jeunes Amércaines préparent des sacs à surprises pour les hôpitaux à Paris, le 28 novembre 1916.
© ECPAD
Les automobiles conduites par les chauffeuses américaines qui travaillent pour l'American Fund for French Wounded à Paris, le 28 novembre 1916.
© ECPAD
La Croix-Rouge américaine (ARC) chargeant un camion devant le comité américain de Nancy, le 1er mars 1918.
© ECPAD
Un magasin de la Croix-Rouge américaine distribue les colis pour les réfugiés à Nancy, le 1er mars 1918.
© ECPAD
Le comité américain de la santé se situe près de la place Stanislas à Nancy, le 1er mars 1918.
© ECPAD
La halte d'une relève américaine à Lunéville, le 1er mars 1918.
© ECPAD
Des soldats américains préparant des masques à gaz à Lunéville, le 1er mars 1918.
© ECPAD
Le cheminement des dons récoltés par l'association caritative américaine American Relief Clearing House, en gare des Batignolles à Paris, le 21 juin 1916.
© ECPAD
Au 20 rue de Troyon à Paris, le personnel de la Croix-Rouge américaine prépare des colis pour les hôpitaux, 1er octobre 1917.
© ECPAD
  •  Camp américain, Caporal sortant de sa tente pour déjeuner, Houdelaincourt, entre le 14 et 20 août 1918.
  • A la caserne du Luxembourg, une nurse joue avec les enfants réfugiés, 1er septembre 1917, Toul, Meurthe et Moselle.
  • Soldats à la lessive, camp américain, Tréveray, 1917.
  • L'escadrille américaine N 124, future escadrille La Fayette, à Luxeuil-les-Bains, 14 mai 1916.
  • Le capitaine Happe donne des ordes aux pilotes de l'escadrille N 124, 14 mai 1916, Luxeuil-les-Bains.
  • L'escadrille américaine N 124, future escadrille La Fayette, à Luxeuil-les-Bains, 14 mai 1916.
  • L'escadrille américaine N 124, future escadrille La Fayette, à Luxeuil-les-Bains, 14 mai 1916.
  • Voiture ambulance de la section sanitaire américaine, Chassemy, entre le 6 et 26 septembre 1917.
  • Un coin du campement de la section, Chassemy, entre le 6 et le 26 septembre 1916.
  • Une section de l'American Ambulance Field Service se repose, 26 septembre 1917, Chassemy, Aisne.
  • Les hommes de la section n°7 de l'American Ambulance Field Service posent autour de leur fanion, 26 septembre 1917, Chassemy, Aisne.
  • La section AU-2 de l'American Field Service (AAFS) évacue un blessé, 15 août 1916, Récourt-le-Creux, Meuse.
  • Une ambulance américaine avant son départ pour le front, 15 août 1916, Sommedieue, Meuse.
  • : Le dépôt de marchandises de l'AFFW pour les hôpitaux américains à Paris, le 26 novembre 1916.
  • A Alcazar d'été, des jeunes Amércaines préparent des sacs à surprises pour les hôpitaux, 28 novembre1916, Paris.
  • Les automobiles conduites par les chauffeuses américaines qui travaillent pour l'American Fund for French Wounded, Paris, 28 novembre 1916.
  • / La croix-rouge américaine (ARC) chargeant un camion devant le comité américain de Nancy, le 1er mars 1918.
  • Un magasin de la Croix-Rouge américaine distribue les colis pour les réfugiés, 1er mars 1918, Nancy, Meurthe - et - Moselle.
  • Le comité américain de la santé se situe près de la place Stanislas, Nancy, le 1er mars 1918.
  • La halte d'une relève américaine à Lunéville, le 1er mars 1918.
  • Des soldats américains préparant des masques à gaz à Lunéville, le 1er mars 1918.
  • : Le cheminement des dons récoltés par l'association caritative américaine American Relief Clearing House, en gare des Batignolles à Paris, le 21 juin 1916.
  • Au 20 rue de Troyon, le personnel de la Croix-Rouge américaine prépare des colis pour les hôpitaux, 1er octobre 1917, Paris.
informations
sources
Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense
Diaporama (série d'images thématique)