Autour de la Grande Guerre > Profils 14-18 : un webdocumentaire qui donne la parole aux ultimes témoins de la Grande Guerre

Profils 14-18 : un webdocumentaire qui donne la parole aux ultimes témoins de la Grande Guerre

© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Lancé en 2014 mais régulièrement enrichi de nouveaux contenus, le webdocumentaire "Profils 14-18" donne la parole aux ultimes témoins de la Grande Guerre, avec des témoignages recueillis au moment où cette parole devenait symbolique, juste avant que Lazare Ponticelli n’entre dans les livres d’histoire comme le dernier des Poilus.

Le webdocumentaire "Profils 14-18" rend compte du formidable travail de collecte initié dès 1995 par le photographe Didier Pazery et poursuivi entre 1997 et 2008 en collaboration avec Olivier Morel, réalisateur et journaliste. Ce long travail a conduit les auteurs dans une dizaine de pays dont le Sénégal, avec, en 1998, une rencontre improbable avec Abdoulaye N’Diaye, le dernier des tirailleurs africains, alors âgé de plus de 104 ans. Parallèlement au travail photo et à l’enquête journalistique initialement destinés à la presse et l’édition, beaucoup des anciens combattants ont été filmés lors des entretiens. Ces vidéos jusqu’alors inédites, sont le fil rouge du web documentaire. L’habillage du site est constitué de vues actuelles de l’ancienne ligne de front et de photos d’objets de la collection de Jean-Pierre Verney, collection conservée au Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux. Ces deux séries photographiques font partie du travail de Didier Pazery exposé notamment dans les halls et sur les grilles de la gare de l’Est en 2014 (Expo14). Par leur approche à la fois documentaire et esthétique, elles permettent de soutenir et développer les récits des anciens combattants.

Structure du webdocumentaire

Dans le prolongement du générique d’ouverture, l’internaute est aiguillé vers la page « profils » qui permet, après avoir choisi l’un des témoins, de naviguer selon deux axes :

  • linéaire, sous la forme d’un magazine avec des pages comprenant des textes, des images et des légendes.
  • chapitré, avec un accès à diverses séquences vidéo variant selon les personnages. Ces séquences vidéo de durées variables sont toujours présentées dans le même ordre : en premier des interview filmées d’anciens combattants, puis une séquence diaporama avec un texte lu par un comédien et enfin, une ou des séquences dans lesquelles Jean-Pierre Verney apporte un éclairage historique sur les propos du témoin, définissant un angle éditorial (Troupes coloniales, gueules cassées, mutineries, etc.).

D’autres entrées vers le contenu sont accessibles depuis la barre de navigation du bas. L’entrée thématique permet d’aborder de manière transversale diverses notions : les débuts, les combats, le hasard, le corps et la souffrance, la vie quotidiene etc. Chaque entrée possède son accueil secondaire qui propose dans le désordre, en mêlant des témoins, des séquences vidéo. On peut aussi y trouver des séquences « bonus », ou films additionnels hors profils. L’entrée « Plan » donne accès à une vue globale et graphique de toutes les rubriques et articles du site. L’entrée « A propos » propose un accès à des rubriques complémentaires et informatives : « Préface » (une animation multimédia que l’on découvre également par défaut après le générique d’ouverture), « Auteurs », « Le livre » (catalogue de l’exposition de la gare de l’Est regroupant une partie du contenu du site), « Liens », etc.

Un webdocumentaire évolutif

Pour l'heure, treize témoignages différents sont présentés dans le webdocumentaire. L’objectif est de compiler, jusqu'à l'automne 2018, une trentaine de profils différents. Les témoins rajoutés récemment sont le Français Marius Estratat, qui a combattu sur le Chemin des Dames en 1917 et l’Américain Mathew Tibby, photographié en 1997 pour le magazine américain Life. Les deux suivants seront Jean-François Perrette, un survivant de la première grande attaque française utilisant des chars d’assaut le 16 avril 1917 au Chemin des Dames, et Ivan Timofeivitch Bulychev, engagé dans l’armée russe en 1917 ayant participé à la révolution Russe avec les Bolcheviques. Une didactisation des contenus est également réalisée par l’équipe de TV5 Monde « apprendre et enseigner le français », qui propose à son réseau international de professeurs de français, des parcours pédagogiques originaux développés depuis les éléments multimédias.

> Découvrir le webdocumentaire "Profils 14-18"