Autour de la Grande Guerre > Musique > Nathalie Nicaud, « Les plus belles pages musicales de 14-18 »

Nathalie Nicaud, « Les plus belles pages musicales de 14-18 »

Nathalie Nicaud
© Olympe Goubo / ECPAD
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

La soprano Nathalie Nicaud, commandant de la Réserve Citoyenne de l’Armée de l’Air, chante « Les plus belles pages musicales de 14-18 », un album souvenir, avec un choix de chansons écrites durant la Grande Guerre en hommage aux Poilus.

Cette artiste lyrique au parcours atypique a saisi l’occasion de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale pour faire revivre des chants oubliés, voire inconnus pour beaucoup après s’être imprégnée de l’atmosphère sur les lieux mêmes des combats.

Après plus de 24 mois de recherches approfondies, de diverses lectures et de déchiffrage de partitions, manuscrites pour certaines, elle a retenu 26 titres dont « La Marseillaise » et « Chanson en forme de Requiem », chanson qu’elle a écrite en hommage à tous les soldats qui ont combattu. Parmi eux, certains ont continué a pratiquer leur passion musicale.

Accompagnée par les cinq musiques militaires (air, mer, terre, Légion étrangère et Garde républicaine), Nathalie Nicaud participe à la mise en lumière de ce patrimoine musical.