Autour de la Grande Guerre > Musique > « Empire soldiers », un album en hommage aux soldats des colonies de la Grande Guerre

« Empire soldiers », un album en hommage aux soldats des colonies de la Grande Guerre

Image extraite du clip "Sufferation" de l'album Empire soldiers.
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Deux figures mondiales du dub, le britannique Vibronics et le français Brain Damage, se sont réunies pour rendre hommage aux soldats des colonies de la Première Guerre mondiale à travers le projet musical « Empire soldiers ».

Empire soldiers, le projet

Lors du conflit 1914-1918, des troupes furent recrutées dans les colonies francaises et britaniques. Des centaines de milliers d’hommes furent alors répartis sur la majorité des fronts du conflit, les pertes furent énormes. Le projet, intitulé dans son ensemble « Empire soldiers », propose d’évoquer la mémoire de ces hommes qui ont combattu souvent à des milliers de kilomètres de leurs terres natales.

« Empire soldiers » est le fruit d’une rencontre franco-anglaise entre les deux artistes dans le but de mettre en musique et de diffuser le travail de quatre poètes vocalistes de renom, qui ont pris le temps de réfléxion nécessaire à l’élaboration de textes traitant de ce fait historique qui reste relativement méconnu par la grande majorité d’entre nous.

L’une des richesse de ce projet vient sans doute du fait que ces artistes sont tous originaires de pays directement concernés par l’enrôlement de ces troupes dites « coloniales ». Avec leurs sensibilités respectives, chacun à leur manière, ils rendent donc tous hommage à certains de ces hommes engagés dans ce conflit si meurtrier.

Ainsi, ils évoquent les destins souvent oubliés de combattants venus des Indes et des Caraïbes en ce qui concerne Madu Messenger et M. Parvez d’origines respectivement anglo-caribéenne et anglo-pakistanaise, mais aussi des fameux tirailleurs sénégalais via les contributions de Sir Jean (Sénégal) et Mohammed El Amraoui (Maroc).

L’historien universitaire, poète et parolier Madu Messenger, utilise le fruit d’années de recherche pour nous présenter une série de textes traitant, dans ce cadre précis, de sujets clés comme le voyage, l’amitié, la guerre, et la mort. Ce projet a donc notamment pour but d’offir une expérience d’apprentissage sur une période encore souvent méconnue de notre histoire, établissant des parallèles troublants avec des considérations plus contemporaines, de chocs culturels, d’immigrations, de pouvoir impériaux et d’horreurs de guerre, qui nous touchent tous encore à l’heure actuelle.

L'album

Le disque « Empire soldiers » a vu le jour à l'automne 2013, soutenu par l'Adami, le FCM et la Région Rhône-Alpes. Les dates de la tournée sont consultables sur le site du groupe.

Un clip/film d'animation de Wasaru qui raconte l'histoire de Khudadad Khan, soldat Indien ayant combattu au front de l'Ouest à partir de 1914, est diffusé via internet (Youtube..) et en parallèle des concerts.