Autour de la Grande Guerre > Le film "Wings" et le Quatuor Prima Vista en tournée aux Etats-Unis

Le film "Wings" et le Quatuor Prima Vista en tournée aux Etats-Unis

Le Quatuor
© Bernard Schafter
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Oscar du meilleur film en 1927, "Wings" est un grand classique des films de guerre de l'ère du cinéma muet. Avec la dynamique du Centenaire, le Quatuor Prima Vista a remis le film au goût du jour en proposant depuis 2014 des ciné-concerts avec une musique de film inédite signée Baudime Jam. A l'occasion du centenaire de l'entrée en guerre des Etats-Unis, le groupe entreprend une tournée du 6 au 16 avril dans différentes grandes villes américaines.

Savant mélange de mélodrame et de grand spectacle, Wings ("Les Ailes") est le dernier grand film de l’ère du cinéma muet. Réalisé par William Wellmann en 1927, il est l’initiateur d’un nouveau genre de film : le film de guerre. La prouesse des scènes de combats et les chorégraphies aériennes spectaculaires confèrent à ce récit d’amitié, d’amour, de fraternité et d’héroïsme un authentique souffle épique.
Sur un arrière-fond de bataille de Saint-Mihiel, dans la Meuse, le film raconte l’histoire d’un jeune passionné de sport mécanique, Jack Powel et sa voisine, Mary Preston qui est follement amoureuse de lui. Celui-ci ne lui prête aucune attention car il est amoureux de Sylvia, elle-même amoureuse du fortuné David Armstrong. Quand les États-Unis s’engagent dans la Première Guerre Mondiale, Jack et David rejoignent l'Air Force pour combattre en France, et c’est dans ses conditions qu’ils se lient d’amitié. Mary, quant à elle, rejoint la Women's Motor Corp afin de se rapprocher de Jack...

Baudime Jam et le Quatuor Prima Vista

Créé en 1997, le Quatuor Prima Vista s’est fait une place à part dans l'univers des ciné-concerts, genre dans lequel il a exploré des registres aussi variés que le burlesque, le cartoon, l’expressionnisme, le social-réalisme, le mélodrame historique, le film de cape et d’épée et le film de guerre. Depuis 20 ans, l'ensemble interprête les partitions originales composées par son altiste Baudime Jam ; sans moniteur vidéo, ni casque, les musiciens jouent en direct avec l'image afin d'assurer une coordination souple et expressive.

Afin de restituer le caractère héroïque et hollywoodien des aventures aériennes de Wings, le Quatuor a opté pour des sons plus symphoniques en accueillant dans son cercle deux musiciens invités : le trompettiste Matthias Champon et le percussionniste Cédric Barbier.

En attendant de nouvelles dates en France, plusieurs ciné-concerts sont proposés aux Etats-Unis du 6 au 16 avril, à l'occasion du centenaire de l'entrée en guerre des Américains :

6 avril : New York / Florence Gould Hall of the French Institute Alliance Française (FIAF)
9 avril : Chicago / Music Box Theatre
11 avril : Washington / Maison française
14 avril : Saint-Louis / Winifred Moore Auditorium - Webster University
16 avril : Minneapolis / Film Society of Minneapolis-St Paul

> Pour plus d'informations sur le Quatuor Prima Vista : quatuorprimavista.online.fr