Autour de la Grande Guerre > Expositions > Exposition "WAR flowers / Fleurs d'ARMES"

Exposition "WAR flowers / Fleurs d'ARMES"

Extrait d'une lettre du soldat George Stephen Cantlie à sa fille.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Durant la Première Guerre mondiale, le soldat canadien George Stephen Cantlie a cueilli des fleurs dans les champs et dans les jardins d’une Europe déchirée par la guerre afin de les envoyer à Celia, sa toute jeune fille, chez lui à Montréal, afin qu’elle se souvienne de lui au cas où il ne reviendrait pas de ce terrible conflit. Cent ans plus tard, son touchant rituel a servi d’inspiration pour la création de Fleurs d’ARMES – une exposition d’art itinérante, qui est présentée au Centre d’accueil et d’éducation, Mémorial national du Canada à Vimy en France, jusqu'au 2 septembre 2018.

Fleurs d’ARMES est une expérience multi-sensorielle innovatrice qui examine la nature humaine dans le paysage de la guerre à travers des représentations artistiques, combinant les lettres et les fleurs pressées de Cantlie avec des parfums originaux et des sculptures de cristal spécialement créées pour cette exposition de même que des portraits de dix Canadiens impliqués dans la Première Guerre mondiale.

Créée par la réalisatrice et commissaire Viveka Melki et présentée par les Jardins de Métis/Reford Gardens (Alexander Reford, directeur) à Grand-Métis, au Québec, l’exposition est construite autour des fleurs de Cantlie préservées depuis un siècle. Viveka Melki propose une réinterprétation par la floriographie – un mode de communication du sens et de l’émotion par les fleurs qui était utilisé à l’époque victorienne.

Fleurs d’ARMES comprend 10 stations qui mettent chacune en vedette une fleur cueillie par George Cantlie, le tout accompagné d’extraits de ses lettres. Les stations représentent divers attributs associés aux thèmes de l’exposition et aux réflexions de Viveka Melki à propos de la guerre. Chacune d’entre elles met également en lumière le récit d’un Canadien ou d’une Canadienne (incluant entre autres John McCrae, Georges Vanier, Elsie Reford et A.Y. Jackson) qui incarne ces attributs en présentant son expérience personnelle de la Première Guerre mondiale.

Des sculptures de cristal optique, conçues sur commande par l’artiste torontois Mark Raynes Roberts, ainsi que des odeurs créées à Magog, au Québec, par la parfumeuse Alexandra Bachand viennent agrémenter l’exposition.

Informations pratiques

Exposition du 2 mai au 2 septembre 2018
Centre d'accueil et d'éducation, Mémorial national du Canada
62580 Vimy
En savoir plus

 

À propos du Mémorial national du Canada à Vimy

Le Mémorial national du Canada à Vimy, un monument majestueux et inspirant construit au sommet de la crête de Vimy, est le plus grand monument canadien de la Première Guerre mondiale en Europe. Le monument n'indique pas seulement l'emplacement d'un événement important et historique, mais il représente également un hommage à tous les Canadiens qui ont servi durant la Première Guerre mondiale. Chaque année, près d'un million de visiteurs de partout dans le monde visitent le Mémorial national du Canada à Vimy pour découvrir et honorer les sacrifices et la contribution du Canada.