Australie > Le rapport du Comité consultatif ANZAC au gouvernement australien

Le rapport du Comité consultatif ANZAC au gouvernement australien

Statue du Parc mémorial australien de Fromelles.
© Edouard Roose
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le 12 octobre 2011, le Gouvernement australien a mis en place le Comité consultatif du centenaire de l’ANZAC et l’a chargé de le conseiller et de lui soumettre des recommandations sur le programme commémoratif  du Centenaire de la Première Guerre mondiale jusqu’en 2018. Présidé par l’ancien chef d’État -major des Armées, le Général Angus Houston, et assisté de six groupes de travail thématiques, le Comité consultatif a remis son rapport au Gouvernement australien le 1er mars 2013.

Le rapport souligne que deux thèmes liés sont fondamentaux pour le Centenaire de l’ANZAC : le rappel des services et des sacrifices consentis par les combattants de 14-18 et l’hommage rendu à tous les hommes et les femmes d’Australie qui ont combattu depuis un siècle lors des guerres et des opérations de maintien de la paix.

Un héritage fédérateur

Le Comité rappelle que le Centenaire de l’ANZAC sera un moment puissant et fédérateur, soutenu par des initiatives favorisant activement la participation de tous les Australiens et invite le Gouvernement à remplir un rôle de catalyseur à tous les niveaux. Le Comité souhaite ainsi que le programme du Centenaire maintienne un équilibre entre les grands projets nationaux et les initiatives locales et qu’il fédère toutes les communautés d’Australie, quelles que soient leurs origines linguistiques et culturelles.

Le Comité incite fortement le monde des affaires à prendre toute sa place dans le Centenaire et invite les entreprises à réfléchir aux moyens d’apporter leur concours, par le biais de donations au fonds public pour le Centenaire de l’ANZAC ou par des contributions en nature.

Le cadre stratégique

Pour l’élaboration du programme, le Comité a élaboré un cadre stratégique qui s’articule autour de trois grands domaines d’actions :

  • pédagogie et recherche ;
  • commémoration ;
  • arts et culture.

Le Comité formule 25 recommandations, comprenant de multiples initiatives, telles que des expositions, des concerts, des programmes de bourses, des campagnes d’information à destination du public australien ou encore des propositions concernant les grandes dates des batailles qu’il convient de commémorer.

Le financement et le merchandising

Le rapport souligne l’effort important déjà consenti par le Gouvernement fédéral. Près de 115 millions de dollars ont déjà été engagés dans les actions liées au Centenaire. Cette somme comprend notamment un investissement de 10 millions de dollars pour la construction d’un chemin de mémoire courant sur le Front occidental, en France et en Belgique.
Le Comité exhorte le secteur privé australien à soutenir l’action de l’Etat et à contribuer par tous moyens au Centenaire de l’ANZAC.

 

Le 21 avril 2013, le Gouvernement australien a publié sa réponse au Comité consultatif. Sur les 25 recommandations du rapport, 22 sont acceptées et 3 le sont sur le principe, sous réserve d’un examen plus poussé.