Den Centenaire erleben
Den Centenaire entdecken
Den Centenaire verstehen
Den Centenaire erleben
Den Centenaire entdecken
Den Centenaire verstehen
Node > Vive l'Amérique: les écoles françaises accueillent les Américains

Vive l'Amérique: les écoles françaises accueillent les Américains

Représenter la guerre à travers les yeux des enfants : tel est l'objet de l'exposition organisée par le National WW1 Museum and Memorial de Kansas City intitulée "Vive l'Amérique ! French school children welcome their American ally", à voir jusqu'au 15 octobre 2017. Une trentaine de dessins d'écoliers parisiens des années 1914-1918 y figure, dont voici une sélection. Les légendes originales figurent entre crochets, des compléments explicatifs y sont ajoutés.

dessins1

A droite du dessin [Genéral Pershing], à gauche [Défilé de troupes américaines dans le jardin des Tuileries.]

Ces drapeaux, côte à côte, sont une référence aux liens très forts qui unissent ces deux nations.

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre

[Le drapeau étoilé va flotter à côté du drapeau tricolore, nos mains vont se joindre et nos coeurs battre à l'unisson, discours prononcé au Sénat et à la Chambre des Députés par A.Ribot, président du Conseil, le 7 avril 1917.]

Sur ce dessin, l'élève a illustré une phrase du discours annonçant l'entrée en guerre des Etats-Unis prononcé le 7 avril 1917 par d'Alexandre Ribot alors président du Conseil. Des allégories sont dessinées pour représenter les relations entre la France et les Etats-Unis. Columbia (Etats-Unis) et Marianne (France) sont face à face, les drapeaux français et américain se rejoignent en signe de solidarité et d'unité des deux pays.

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre

En haut à droite [L'Amérique nous secourt], en bas à droite [Les enfants l'imitent en secourant des orphelins de France ayant perdu leur papa à la guerre.]

Ce dessin a pour thème la mort et l'absence du père. Pendant la Grande Guerre, des enfants sont devenus orphelins de père. Des enfants américains ont participé à des associations caritatives dans leur pays pour aider les familles françaises. Les forces expéditionnaires américaines ont aussi récolté des fonds afin d'aider les orphelins à vivre sans leur père.

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre

[L'arrivée des troupes américaines de St-Nazaire.]

Sur ce dessin, les forces américaines sont accueillies avec enthousiasme à Saint-Nazaire, un enfant fait flotter un drapeau américain pour saluer les troupes venues d'outre-Atlantique.

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre

[L'arrivée des Américains en France]

Sur ce dessin, les troupes américaines défilent fièrement dans les rues de Paris, un homme les salue depuis le haut d'un lampadaire. Deux petites bulles sont dessinées en haut du dessin: celle de gauche représente le souvenirs des combats, celle de droite l'amitié franco-américaine.

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre

[1. Le moulins de la Galette aux Américains. 2. Le moulin de la Galette pendant la guerre de 70 (siège de Paris)]

Ce dessin est divisé en 2. La première partie montre le Moulin de la Galette que les Américains utilisaient en atelier de camouflage pendant la Grande Guerre. La deuxième partie illustre le même moulin mais dans un conflit antérieur, celui du Siège de Paris de 1870-1871 qui a mené aux combats sanglants de la Commune de Paris.

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre

[Les Etats-Unis debout pour la justice et la liberté. Le premier contingent américain défile rue de RIVOLI.]

 

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre

[Le 5 juillet 1917, 1er départ des contingents américains à la gare de l'est.]
 

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre

[Les Américains louent le Moulin de la Galette.]

Le Moulin de la Galette a servi pour l'armée amércaine notamment en atelier de camouflage.

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre

[Pour la victoire, ils donnent de l'argent, ils donnent leur sang].

La mobilisation est le thème de ce dessin. D'une part, celle des enfants qui participent à la guerre en donnant de l'argent, de l'autre celle des hommes en sacrifiant leur vie.

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre

Des enfants jouant à la guerre dans les rues de Montmartre.

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre

Une représentation d'un Poilu.

© Société d'Histoire et d'Archéologie Le Vieux Montmartre
  • dessins1
  • dessins2
  • dessins3
  • dessins4
  • dessins5
  • dessins6
  • dessins7
  • dessins8
  • dessins9
  • vieux1.jpg
  • vieux2.jpg
  • vieux3.jpg
hinweis
sources
Le Vieux Montmartre
Diaporama (série d'images thématique)