Den Centenaire erleben
Den Centenaire entdecken
Den Centenaire verstehen
Den Centenaire erleben
Den Centenaire entdecken
Den Centenaire verstehen
Node > Le Musée de la vie bourguignonne Perrin de Puycousin

Le Musée de la vie bourguignonne Perrin de Puycousin

Situé dans le cloître du monastère des Bernardines à Dijon, le Musée de la vie bourguignonne fait découvrir la richesse du patrimoine architectural dijonnais et du patrimoine culturel bourguignon. Il présente une collection d'ethnographie rurale et urbaine mettant en scène la vie quotidienne, commerciale et industrielle à Dijon du XVIIIe au début du XXe siècles. Au dernier étage, le Musée d'Art sacré présente le patrimoine religieux de la Côte d'or et fait revivre l'histoire artistique de la région du XIIe au XXe siècle.

Dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale, le Musée présente à partir du 7 novembre 2015 l'exposition « Mobilisés ! Dijon au fil de 14-18 » sur la ville pendant la Grande Guerre. La vie des civils et l'histoire des régiments dijonnais seront abordés à travers différents thèmes comme la mobilisation des soldats, la vie des enfants, l'installation d'hôpitaux temporaires ou les changements urbains. Ce diaporama présente une sélection des archives exposées à cette occasion.

carte postale « Dijon – Poilus-Palace »

« Dijon – Poilus-Palace » (inv. 85.35.26). Carte postale noir et blanc représentant l'intérieur de la cantine « Poilu palace » à Dijon. La cantine de la gare de Dijon, surnommée « Poilu palace » est mise en place en avril 1916 par l'Office central de secours aux blessés. Lieu de repos pour les poilus de passage, ils peuvent y faire leur toilette, déposer leurs bagages et manger un repas consistant à peu de frais.

 

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

« Pour nos blessés » (inv. 85.155.38). Insigne de journée en métal argenté, représentant à l'avers une infirmière pansant un blessé, au revers, une croix avec inscription, ruban tricolore dans un anneau sommital. Médaille gravée par l'artiste Ovide Yencesse (1869-1947), vendue au profit de l'Office central du secours aux blessés, lors de la journée départementale des blessés le 2 mai 1915.

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

Mémorial « Pernot » (inv. 89.45.2). Aquarelle sur papier d'Ernest Porcherot présentant les noms des 98 morts pour la patrie de la Biscuiterie Pernot lors de la Première Guerre mondiale, 1919. La biscuiterie, fondée en 1869 par Auguste Pernot, est rachetée en 1883, par les Frères Lucien et Georges Richard. Ses dirigeants sont des acteurs importants de la Première Guerre mondiale à Dijon.

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

« Au foyer de nos soldats » (inv. 90.97.3). Carte postale noir et blanc contenant un poème illustré d'une femme se baissant sur le lit d'un enfant -  novembre 1914 :

Dormez, chers petits, aux bras de vos mères ;
Les Boches maudits ne vous prendrons pas,
Puisque vos vaillants, vos pères, vos frères,
Pour vous protéger, se battent là bas.
Dormez, chers petits, mais dans vos prières
Songez à tous ceux qui sont aux combats :
Demandez à Dieu d'aider nos soldats.

 

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

Briquet de tranchée (inv. 93.1.30. 1 et 2) à molette, en forme de botte surmonté d'un bouchon en forme de casque à pointe allemand, utilisé en 1914.

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin
Porte-photographie (inv. 93.53.3) réalisé, par le soldat Maurice Brenot, avec des matériaux de récupération, porte-photo sur trépied surmonté d'une croix à double traverse.
© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin
Bague de tranchée (inv. 95.36.2) en aluminium. Un trèfle à quatre feuilles est représenté de chaque côté, 1915.
© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin
Bague de tranchée (inv. 95.44.6) en aluminium. La bague est ornée d'une forme octogonale sans motif entre deux coeurs.
© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

Fourneau de pipe (inv. 99.19.5). Foyer de pipe en pierre sculptée dans les tranchées, représentant un poilu assis sur toute la longueur du fourneau, qui tient dans sa main gauche son fusil. Au dessus de la ligne dessinée par le fusil, une petite maison et une personne à échelle plus petite. Inscriptions gravées « Honneur et patrie. Les deux poilus, campagne de 1914-1915...souvenir de tranchée, Argonne-trois ravins, Four de Paris-Bolante... ».

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

Soldats blessés en convalescence au Lycée Carnot à Dijon (inv. 2004.14.11). Photographie de 1915. Le Lycée devient hôpital temporaire durant la Première Guerre mondiale, au centre, se trouve Marcel Fasquel blessé en 1915 aux Eparges.

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin
« La cantine des permissionnaires » (inv. 2006.6.9). Carte informant les soldats de passage à Dijon de l'existence de la cantine de la gare créée par l'Office central de secours aux blessés.
© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

Assiette « Gloire à notre 75. Vive la France ! 1914-1915 » (inv. 95.13.11). Faïence de Choisy-le-Roi, peint au pochoir, avec en décor l'inscription qui encadre le dessin d'un canon sur lequel est perché un coq. Ce canon a déchiqueté un aigle de la Prusse, dont le casque gît à terre, sur l'aile de l'assiette, guirlande stylisée et marli souligné de bleu et rouge.

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

« Monument aux morts » (inv. 95.62.2). Carte postale noir et blanc, représentant le projet de monument de la Victoire et du souvenir à Dijon, de l'architecte Guy Drouot le 10 octobre 1922.

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

« Journée nationale des orphelins de la Guerre » (inv. 97.17.82).  Vignette en papier lithographié, munie d'un ruban tricolore, représentant deux garçonnets assis sur des marches blottis l'un contre l'autre, vêtus d'une blouse bleue d'écolier. Insigne vendu dans la rue, l'acheteur l'épinglait sur le revers de sa veste - novembre 1916.

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

Casernes dijonnaises (inv. 99.15.11.1 et 2). Aquarelle d'Auguste Drouot représentant une vue de Dijon et ses casernes (Dampierre, Junot, Heudelet, Vaillant). La photographie d'un soldat Paul Gillot est collée au centre.

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

« Honneur au 27e RI » (inv. D99.1.660). Photographie, datée de 1919, présentant une composition d'objets commémorant le 27e Régiment d'Infanterie et sa participation à la Première Guerre mondiale.

 

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

Soldats et officiers du 27e RI à Paris (inv. D99.1.269). Photographie en noir et blanc d'un groupe de soldats et d'officiers du 27e RI le 14 juillet 1917 à Paris. Au premier plan, deux faisceaux d'armes soutiennent le drapeau du régiment ; à l'arrière, la garde au drapeau du régiment.

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin

Boîte de Verdun du 27e RI (inv. D99.1.197). Boîte métallique vitrée, contenant la terre rapportée par le 27e Régiment d'infanterie en souvenir du « Chemin des Dames ». Cette boîte était conservée dans le Musée du 27e RI dont les collections sont déposées au Musée.

© Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin
  • carte postale « Dijon – Poilus-Palace »
  • insigne « Pour nos blessés »
  • Aquarelle sur papier d'Ernest Porcherot "Mémorial Pernot"
  • Carte postale « Au foyer de nos soldats »
  • Briquet de tranchée
  • Porte-photographie
  • Bague de tranchée en aluminium
  • Bague de tranchée en aluminium
  • Fourneau de pipe
  • Photograohie de soldats blessés en convalescence au Lycée Carnot à Dijon, 1915
  • Carte« La cantine des permissionnaires »
  • Assiette « Gloire à notre 75. Vive la France ! 1914-1915 »
  • Carte postale du monument de la Victoire et du souvenir à Dijon
  • Vignette en papier lithographié « Journée nationale des orphelins de la Guerre »
  • Aquarelle d'Auguste Drouot représentant une vue de Dijon et ses casernes
  • Photographie de 1919 « Honneur au 27e RI »
  • Photographie de Soldats et officiers du 27e RI à Paris, 1917
  • Boîte de Verdun du 27e RI
hinweis
sources
Musée de la vie bourguignonne Perrin de Puycousin, Dijon
Diaporama (série d'images thématique)